Malade, Stromae explique qu'il se serait suicidé sans l'intervention de son frère

Malade, Stromae explique qu'il se serait suicidé sans l'intervention de son frère

Publié le :

Vendredi 10 Novembre 2017 - 17:45

Mise à jour :

Vendredi 10 Novembre 2017 - 17:57
Lors d'un reportage que France Ô diffusera le 29 novembre prochain et dont Purepeople s'est procuré des extraits, Stromae s'est confié sur les effets secondaires du Lariam, un antipaludique qu'il a pris en 2015 lors de sa tournée en Afrique.
©Tony Karumba/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Cela fait quelques années qu'il n'est plus réellement lui-même. Depuis 2015 et sa tournée en Afrique, lors de laquelle il avait été contraint d'annuler plusieurs concerts suite à une réaction au traitement contre le paludisme (le Lariam), Stromae est victime de lourds effets secondaires. Discret jusqu'à présent et à l'écart des projecteurs depuis ce traumatisme, le chanteur a toutefois accepté de se confier lors d'un reportage que France Ô diffusera le 29 novembre prochain et dont Purepeople s'est procuré des extraits.

"J'étais stressé, j'étais épuisé. Tout prédisposé à péter un plomb, ça c'était sûr, mais l'accélérateur c'était le Lariam. Pendant les concerts, je ne m'en rendais pas compte, on n'a pas le recul. C'est de la paranoïa, c'est plein de trucs", s'est souvenu le chanteur.  

Puis, au cours de ce reportage, il a fait des confessions alarmantes, expliquant avoir voulu mettre fin à ses jours à un certain moment. Un geste irréparable qu'il a pu éviter grâce à son frère. Il "a eu le déclic. Il s'est rendu compte qu'il y avait un truc qui n'allait pas. Et je pense que s'il n'avait pas été là, je me serais sans doute suicidé cette nuit-là. Ça, c'est sûr", a-t-il ainsi déclaré. Et d'ajouter: "Je pèse bien mes mots quand je vous dis ça. S'il n'avait pas été là, je ne pense pas que je pourrais vous parler aujourd'hui".

Agé de 32 ans, l'artiste a donc mis sa carrière en suspens en raison de son état de santé mais poursuit malgré tout ses collaborations en toute discrétion. Il a par exemple participé à l'élaboration du dernier album du rappeur Orelsan La fête est finie. Il a notamment produit le titre Tout va bien et chante même le refrain de La pluie, une chanson aux paroles nostalgiques.

"Sans mon frère, je me serais suicidé", a confié Stromae.


Commentaires

-