Pourquoi Meghan Markle et Harry partent-ils pour un long break à Los Angeles ?

Pourquoi Meghan Markle et Harry partent-ils pour un long break à Los Angeles ?

Publié le :

Jeudi 07 Novembre 2019 - 14:35

Mise à jour :

Jeudi 07 Novembre 2019 - 14:43
© DEAN LEWINS / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A
Meghan Markle, le prince Harry et leur fils Archie veulent s'offrir un break de six semaines à Los Angeles, en Californie. La pression médiatique qu'ils subissent explique en partie cette décision. 
 
Poursuivis par les paparazzis, fatigués par le protocole, boudés par la famille royale, Meghan Markle et le prince Harry ont pris leur décision : ils s’envoleront prochainement loin de la Grande-Bretagne avec leur fils Archie. Leur break d’au moins six semaines devrait durer jusqu’aux fêtes de fin d’année et aura pour cadre Los Angeles.
 
Le couple entend rejoindre en Californie la mère de Meghan, Doria Ragsland, et permettre à Archie de passer un premier Thanksgiving comme n’importe quel enfant américain. Il n’en fallait pas plus pour que les rumeurs se mettent à courir outre-Manche : les Sussex pourraient bien quitter le Royaume Uni et déménager aux Etats-Unis, voire en Afrique ! Et ce alors même qu’ils ont prévu d’être de retour pour passer les fêtes de Noël aux côtés de la reine. 
 
« Ce ne sont pas des surhommes »
 
C’est pourtant bien de ce genre de rumeurs, et de la pression médiatique subie par Meghan Markle, que le couple espère s’éloigner durant ses vacances américaines. L’archevêque Justin Welby, qui a marié Meghan et Harry, défend cette décision dans le Times : « Je ne vois pas ce qui est critiquable dans le fait de prendre un congé pour passer du temps avec son bébé (…). Ce ne sont pas des surhommes ».
 
Effectivement, et elle l’a admis à plusieurs reprises, Meghan ne supporte plus la pression et la curiosité mal placée des médias, qui ont été jusqu’à publier sa correspondance privée avec son père. 
Et si Harry a pris la décision, lourde de conséquences, d’attaquer systématiquement en justice les tabloïds trop pressants, c’est qu’il est réellement inquiet pour son épouse. Il exprimé ses tourments dans un communiqué, dans lequel il fait référence à sa mère.
 
« Ma peur la plus profonde est que l’histoire se répète. J’ai vu ce qui se passe lorsque quelqu’un que j’aime est harcelé au point de ne plus être traité ou perçu comme une personne réelle ». 
 
Des obligations royales avant de partir
 
Avant de faire leurs valises, le duc et la duchesse de Sussex vont devoir, ce week-end, satisfaire à leurs royales obligations. Ils participeront en effet aux cérémonies du Remembrance Day, en hommage aux soldats britanniques engagés lors des deux guerres mondiales. Au programme pour Meghan et Harry, mais également pour William et Kate et d’une manière générale l’ensemble de la famille royale, le Royal British Festival of Remembrance samedi, puis la cérémonie officielle au Cénotaphe de Whitehall dimanche. 
 
Les retrouvailles entre Meghan Markle et son beau-frère le prince William, qui ne sont pas vus depuis juillet et le baptême d’Archie, sont d’ailleurs très attendues… par la presse britannique !
 

Auteur(s): France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :


Le couple entend bien passer du temps en famille, auprès de la mère de Meghan

Commentaires

-