#MeToo: les femmes "faibles" dénoncent leurs agresseurs? Lindsay Lohan s'excuse

Faux pas

#MeToo: les femmes "faibles" dénoncent leurs agresseurs? Lindsay Lohan s'excuse

Publié le :

Mardi 14 Août 2018 - 09:07

Mise à jour :

Mardi 14 Août 2018 - 09:26
Lindsay Lohan s'est excusée "sans réserve" après une sortie polémique sur le mouvement de libération de la parole des femmes MeToo. Elle s'est excusée dimanche après avoir expliqué que les femmes qui dénonçaient leurs agresseurs paraissaient "faibles" et que beaucoup d'entre elles faisaient cela pour "attirer l'attention".
© BERTRAND GUAY / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Elle s'est finalement excusée. Lindsay Lohan est revenue sur ses propos polémiques dimanche 12 et a tenu à s'excuser après plusieurs jours de scandale.

La jeune femme de 32 ans connue du grand public pour ses rôles dans les programmes de Disney Channel avait en effet réagi au mouvement MeToo dans un interview accordé au journal britannique The Time et publié le 4 août dernier.

Pour rappel, MeToo est un mouvement encourageant la libération de la parole des femmes victimes de violences sexuelles.

A voir aussi: "#MetooFoot" - des femmes témoignent d'agressions lors des célébrations de la Coupe du monde

Elle y expliquait ainsi que les femmes qui dénonçaient leurs agresseurs paraissaient "faibles".

"Je vais vraiment me haïr de dire cela, mais je pense que les femmes qui dénoncent toutes ces choses paraissent faibles, quand elles sont au contraire des femmes très fortes. (…) Il y a toutes ces filles qui sortent du silence, qui ne savent pas vraiment qui elles sont, et qui font ça pour attirer l'attention. Ça discrédite les faits qu'elles rapportent", expliquait-elle dans les colonnes du média britannique.

Les réseaux sociaux s'étaient emparés de cette sortie et de nombreux internautes s'étaient insurgés devant une telle réaction. Il lui a fallu quelques jours mais la starlette à la carrière aujourd'hui si discrète a finalement présenté ses excuses dans le magazine People dimanche.

Elle a ainsi indiqué qu'elle voulait simplement exprimer son "espoir qu'une poignée de faux témoignages, dans un tsunami de voix héroïques, ne servent pas à diluer l'importance du mouvement #MeToo. (…) J'ai depuis appris que des déclarations comme les miennes étaient perçues comme blessantes, ce qui n'a jamais été mon intention".

A lire aussi:

Macron affirme avoir "anticipé" MeToo et déchaîne les internautes

Scandale #MeToo en Suède - un Français va être jugé pour viol

Huit mois après, le mouvement #MeToo omniprésent dans le débat américain

Après des propos polémique sur le mouvement MeToo, Lindsay Lohan s'est excusée.

Commentaires

-