Miss France 2019: découvrez la favorite des statistiques

Miss France 2019: découvrez la favorite des statistiques

Publié le :

Vendredi 23 Novembre 2018 - 11:46

Mise à jour :

Vendredi 23 Novembre 2018 - 12:08
© GUILLAUME SOUVANT / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Le 15 décembre prochain, la 89e Miss France sera élue. Les statistiques semblent favoriser certaines Miss, même si la compétition reste très ouverte.

Une élection de Miss France, c'est à la fois une affaire de beauté (forcément), de coups de cœur, de charme de l'instant mais aussi… de statistiques. Si, sans surprise, les pronostics se multiplient en ligne, des tendances ressortent, tant sur les régions d'origine des Miss élues que sur leur physique.

Si les reines de beauté qui s'affronteront le samedi 15 décembre ont chacune leur charme, certains éléments font quasiment l'unanimité chez les candidates: une taille assez grande et des cheveux longs. La taille des Miss lauréates depuis 1998 est en effet généralement supérieure à 1m77 et, à part Sonia Rolland en 2000, toutes les élues avaient les cheveux longs.

Les dernières Miss ont également comme point commun de venir de régions relativement vastes et peuplés dans la moitié nord de la France. Cependant, ceux qui pensent que Miss Nord-Pas-de-Calais fait partie des favorites –il s'agit d'ailleurs cette année d'Annabelle Varane, la sœur du footballeur Raphaël Varane– ne se penche que sur un petit échantillon. Si ce comité a gagné le titre en 2015, 2016 et 2018, la région n'avait jamais gagné avant.

C'est d'ailleurs l'Ile-de-France (parfois sous l'appellation "Miss Paris"), qui a remporté le plus de fois la couronne, même si la dernière remonte à 1997.

Lire aussi: Miss France 2019 - découvrez les cinq favorites de la rédaction

Parmi les Miss qui respectent la majorité des critères statistiques, une en particulier a recueilli les suffrages de la rédaction de France-Soir. Lola Brengues, Miss Languedoc-Roussillon, correspond au "profil type" de ces 20 dernières années et pourrait donc être la favorite des statistiques. Et la dernière victoire de son comité n'est pas si ancienne, puisqu'en 2006 Miss Languedoc, Alexandra Rosenfeld, avait remporté le titre.

Mais les tendances statistiques se cherchent aussi sur Internet. Et au petit jeu du "buzz" en ligne, une Miss semble émerger: Lauralyne Demesmay, Miss Franche-Comté, qui correspond aussi physiquement aux critères les plus fréquents de victoire ces deux dernières décennies. La jolie jeune femme de 18 ans, en classes préparatoires aux écoles de commerce, cumule les recherches sur Google. Le signe d'un intérêt? Possible, même si la Franche-Comté n'a plus remporté le titre depuis 1980. Et que d'ici le jour de l'élection, d'autres "favorites d'Internet" pourraient émerger.

Voir aussi:

Âge, taille, couleur des cheveux… découvrez le portrait-type d'une Miss France

Les candidates à Miss France privées de téléphone portable

Miss France 2019 : un jury 100% féminin pour la première fois

Plusieurs profils émergent côté statistiques pour devenir Miss France 2019.


Commentaires

-