Mort de Johnny Hallyday: Adeline Blondieau rend en hommage à son ex-mari qu'elle accusait de viol (photo)

Mort de Johnny Hallyday: Adeline Blondieau rend en hommage à son ex-mari qu'elle accusait de viol (photo)

Publié le :

Jeudi 07 Décembre 2017 - 09:07

Mise à jour :

Jeudi 07 Décembre 2017 - 09:17
Adeline Blondieau, qui a été mariée (à deux reprises) à Johnny Hallyday lui a rendu un hommage sobre en mettant un fond noir sur sa photo de profil Facebook. L'ancienne épouse du rockeur était restée dans une relation très conflictuelle avec la star morte dans la nuit de mercredi à jeudi, n'hésitant pas à l’accuser de viol quand elle était mineure.
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'hommage (pourtant discret) de celle qui a été deux fois la femme de Johnny Hallyday passe mal. Adeline Blondieau, 46 ans, a en effet été mariée une première fois au rockeur de 1990 à 1992. La jeune femme n'avait que 19 ans (et Johnny 47). Malgré ce divorce, le couple va de nouveau se remarier (à Las Vegas) en 1994. Mais cette réconciliation ne durera guère et en 1995, c'est la rupture définitive.

A l'annonce de la mort de celui dont elle a été sa troisième femme (après Sylvie Vartan et Babeth Etienne, il ne s'est jamais marié avec Nathalie Baye), Adeline Blonideau a décidé de remplacer sa photo de profil par un fond noir, marquant ainsi son deuil. Une manifestation qui n'a pas plu aux fans de Johnny au point de déclencher la polémique sur les réseaux sociaux.

Ecran noir sur le profil Facebook d'Adeline Blondieau (source: Facebook)

Les fans ne reprochent pas tant à la comédienne de ne pas avoir su faire le bonheur conjugal de leur idole, mais surtout de l'avoir accusé de viol (et même, indirectement, de pédophilie). Tout commence en effet en 2013. Une autobiographie de Johnny Hallyday (coécrite avec Amanda Sthers) intitulée Dans mes yeux sort en librairie. A l'intérieur, Johnny n'est pas tendre avec son ex-femme, à raison selon lui. "Adeline était hystérique, à la moindre contrariété, elle balançait les chaises par la fenêtre (...) C'est un serpent, elle me cocufiait tout le temps. Elle me trompait avec tous les petits mecs de Saint-Tropez et jouait les saintes-nitouches". L'accusation ne plait guère à l'intéressée qui décide de porter plainte demandant le retrait des passages du livre. Entendue comme témoin lors du procès (où elle n'obtiendra qu'un euro symbolique), elle lâchera une bombe sur la star: "Il m'a violée quand j'avais 14 ans, 15 ans, chez mes parents (...) Il a abusé de moi. On n'en a jamais parlé lui et moi".

A voir aussi: "Grand homme", "bête de scène": paroles de fans de Johnny en deuil

Malgré ces graves accusations, l'affaire en est restée là. Aucune enquête n'a été ouverte, et Adeline Blondieau n'a pas réitéré ses propos. Mais ils ont été suffisants pour braquer définitivement les admirateurs du rockeur qui en avaient déjà gros sur le cœur. Les messages agressifs sur son mur Facebook ont été supprimés. Reste Twitter où certains internautes prennent d'ailleurs la défense de la comédienne, rappelant que Johnny avait déjà été accusé de viol en 2002, avec une plainte cette fois-ci, par Marie-Christine Vo, une hôtesse travaillant sur un yacht. L'instruction se finira par un non-lieu, la plainte ayant notamment été appuyée par de faux certificats médicaux.

Adeline Blondieau et Johnny Hallyday se sont mariés ensemble à deux reprises.


Commentaires

-