Opéré après une éventration, Pierre Ménès rassure ses fans (photo)

Opéré après une éventration, Pierre Ménès rassure ses fans (photo)

Publié le :

Jeudi 04 Janvier 2018 - 18:47

Mise à jour :

Jeudi 04 Janvier 2018 - 18:48
©Capture d'écran
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Pierre Ménès a informé ses abonnés sur Twitter ce jeudi qu'il avait été opéré à cause d'une éventration mais a tenu à les rassurer en disant qu'il allait bien "même si c'est douloureux". L'éventration survient parfois après une greffe.

Un an après avoir subi une double greffe du foie et du rein pour soigner sa maladie -une cirrhose dite NASH liée au sucre-, Pierre Ménès a de nouveau été opéré mercredi 3 à cause d'une éventration.

Mais tout semble s'être bien passé. Le journaliste sportif, qui intervient régulièrement le dimanche dans le Canal Football Club, a publié ce jeudi 4 au matin un petit message accompagné d'une photo, sur son compte Twitter, pour rassurer ses fans.

"J'ai été opéré hier d'une éventration, classique après une greffe. Je vais bien même si c'est douloureux. Hâte de vous retrouver déjà", a-t-il ainsi écrit.

Lire aussi: Pierre Menès - le livre témoignage et le retour sur Canal+ d'un miraculé

En décembre 2016, Pierre Ménès avait donc bénéficié d'une double greffe qui lui a sauvé la vie. Son état de santé était critique à cause de la maladie qui le rongeait: une cirrhose dite NASH, autrement appelée "la maladie du foie gras humain", due à une surconsommation de sucres.

Il avait perdu beaucoup de poids et s'était retiré des médias. Mais en mars 2017, il était revenu sur le devant de la scène après avoir récupéré de sa lourde opération. Il a d'ailleurs témoigné de son histoire dans un livre et s'est engagé depuis en faveur du don d'organes.

Mercredi, c'est pour une éventration qu'il est repassé par la case chirurgie. L'éventration survient parfois après une opération de l'abdomen, car la paroi abdominale se retrouve fragilisée.

Comme la définition du Larousse (source) l'indique, l'éventration est "une saillie des viscères abdominaux (comme une grosse boule) à travers la couche musculaire de la paroi de l'abdomen et sous la peau".

Sans traitement, elle peut mener à une occlusion intestinale potentiellement dangereuse pour le patient. C'est pour cela que l'opération est généralement rapidement pratiquée pour écarter tout danger.

Souffrant d'une cirrhose dite NASH, Pierre Ménès a subi une double greffe fin 2016. Il a été réopéré mercredi suite à une éventration.

Commentaires

-