Alain Delon "raciste, homophobe et misogyne": une pétition contre sa Palme d'or

Alain Delon "raciste, homophobe et misogyne": une pétition contre sa Palme d'or

Publié le :

Lundi 13 Mai 2019 - 20:51

Mise à jour :

Lundi 13 Mai 2019 - 20:57
© Ludovic MARIN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Une pétition contre la Palme d'or d'honneur qui doit être attribuée à Alain Delon lors du Festival de Cannes avait recueilli ce lundi 13 plus de 15.000 signatures. Elle dénonce les prises de positions racistes, homophobes ou misogynes de l'acteur français.

Le Festival de Cannes débute ce mardi et doit être notamment marqué par la présence d'Alain Delon. L'acteur doit se voir décerner dimanche 19 une Palme d'or d'honneur pour l'ensemble de sa carrière. Mais une ombre est venue se glisser au tableau.

Melissa Silverstein, fondatrice de Women and Hollywood, a lancé une pétition à destination des organisateurs du festival afin que cet honneur ne lui soit pas accordé.

Alain Delon pense "que les couples homosexuels ne devraient pas avoir le droit d'adopter, que les femmes devraient être traitées de manière «macho», ce qui inclue de «les gifler». (…) Il a montré sa sympathie pour les partis d'extrême droite et sa volonté de stopper l'immigration dans son pays", affirme la pétition qui avait recueilli plus de 15.000 signatures ce lundi soir.

Voir: Alain Delon et le Festival de Cannes, une histoire tumultueuse

Accusé par son fils de violences conjugales, Alain Delon avait reconnu avoir giflé des femmes et "en avoir pris aussi". Il avait également fait polémique avec ses propos sur l'homosexualité "contre-nature" et avait clairement affirmé dès 1987 être "très sympathisant" de Jean-Marie Le Pen.

"Il n'est pas trop tard pour exprimer sa désapprobation à l'égard des organisateurs, pour leur dire qu'aucune qualité d'acteur ne peut compenser une vision si étroite du monde".  

Le Festival de Cannes n'avait pas réagi à la pétition ce lundi. Sur son compte twitter, une publication rappelait même l'honneur qui sera fait à Alain Delon.

La difficulté à dissocier la vie personnelle ou les opinions d'un artiste de son œuvre avait déjà fait polémique lors des César 2017, avec Roman Polansky qui avait finalement renoncé à son poste de président du jury. Plus récemment, la question s'est illustrée avec le décès de Jean-Claude Brisseau, réalisateur au talent reconnu mais condamné pour harcèlement sexuel envers deux actrices en 2005.

Lire aussi:

"#MeToo": les Français davantage sensibilisés aux inégalités femmes/hommes

L'affaire Weinstein en cinq dates

Molières 2018: Blanche Gardin hilarante dézingue Polanski, Weinstein, Tex et la bienséance (vidéo)

Alain Delon doit recevoir une Palme d'or d'honneur au Festival de Cannes.

Commentaires

-