Année 2014: le cinéma français au mieux de sa forme

Année 2014: le cinéma français au mieux de sa forme

Publié le 07/05/2015 à 11:13 - Mise à jour à 11:29
©Arnaud Borrel
PARTAGER :

Auteur(s): AZ

-A +A

A quelques jours de l'ouverture du Festival de Cannes, le Centre national du Cinéma (CNC) a publié, comme chaque année, le bilan du cinéma en France. Après un cru 2013 un peu décevant, la cuvée de cette année est bien meilleure avec un total de 209 millions d'entrées.

Le cinéma en France se porte bien: telle est la conclusion du Centre national du Cinéma et de l'image animée (CNC) qui a publié mercredi 5, comme chaque année à la même époque, son bilan de l'année écoulée. Avec 209 millions d’entrées enregistrées en 2014, "la fréquentation des salles a atteint le meilleur taux depuis près de cinquante ans", a résumé, mercredi 6, la présidente du CNC, Frédérique Bredin.

Et bonne nouvelle, parmi ces 209 millions d'entrées, les films français en ont totalisé 91 millions, soit 44,4% de part de marché, un record depuis 30 ans. Un succès dû notamment aux films Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu?  de Philippe de Chauveron qui a engrangé 12,3 millions d'entrées, Supercondriaque de Dany Boon (5,3 millions d'entrées) ainsi qu'à Lucy (5,2 millions d'entrées), la superproduction de Luc Besson. Grâce à ce score, la France s'est hissée au premier rang européen en termes de fréquentation devant l’Allemagne (122 millions), l’Italie (100 millions), l’Espagne (87 millions) ou l’Angleterre (57 millions). La France est également au top en termes du nombre de films sortis en salles. Au total, 343 films français ont été projetés en 2014, soit le chiffre le plus élevé "depuis au moins 1975", selon le CNC.

Dans le détail, 39 millions de Français sont allés au cinéma au moins une fois l'année dernière, soit une augmentation de 4% en un an. D'après les conclusions du bilan du CNC, publiées à quelques jours de l'ouverture du Festival de Cannes le 13 mai, les plus cinéphiles sont les 25-49 ans avec 35,6% des entrées et les plus de 50 ans (33,1%).

Si les signaux sont au vert, un seul fait office de point noir dans le tableau. La production de films a ainsi régressé en 2014 en France. Au total, 246 ont été tournés dans l'Hexagone contre 258 en 2013. Selon le CNC, cette baisse serait essentiellement due à un "fort recul des investissements étrangers" (-47,6%) dans les coproductions.

 

Auteur(s): AZ


PARTAGER CET ARTICLE :


Le film "Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu" a engrangé 12,3 millions d'entrées en France en 2014.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-