Astérix: ça marche à tous les coups

Potion magique

Astérix: ça marche à tous les coups

Publié le :

Mercredi 26 Novembre 2014 - 15:55

Mise à jour :

Jeudi 27 Novembre 2014 - 10:50
La sortie réussie d'"Astérix-Le Domaine des Dieux" confirme l'irréductible potentiel comique du petit Gaulois. A 55 ans, Astérix a encore de beaux jours devant lui.
©Universum Films
PARTAGER :
-A +A

Astérix-Le Domaine des Dieux vient tout juste de sortir en salles que le succès semble déjà assuré. Et pas seulement parce que les critiques, tant de la presse que des spectateurs, sont pour l'instant très positives. Sans rien enlever à la qualité de l'adaptation réalisée par Alexandre Astier et Louis Clichy, il semblerait que les aventures du petit Gaulois moustachu soient condamnées au succès. Depuis 1959 et les premiers croquis de Goscinny et Uderzo, 350 millions d'albums traduits en plus de cent langues ont été écoulés.

Aucun des 8 dessins animés (sans compter Le Domaine des Dieux) et 4 films tirés des aventures d'Astérix n'ont réalisé moins d'un million d'entrée en salles. Astérix et Obélix: Mission Cléopâtre réalisé par Alain Chabat (2001) est aujourd'hui le troisième plus grand succès du cinéma français (plus de 14 millions d'entrées) derrière La Grande Vadrouille et Bienvenue chez les Ch'tis.

Pourtant, les adaptations au cinéma ont été très inégales, mais l'engouement du public français pour le héros de leur enfance ne se dément pas. Même le très faible Astérix aux Jeux Olympiques (2008) avait connu un succès populaire avec plus de 6 millions d'entrées.

La raison du succès réside peut-être dans la potion magique. Mais il est plus probable que la nostalgie en soit la cause. "Astérix est directement lié à ma petite enfance", déclare Alexandre Astier. C'est valable pour presque tout le monde, près de trois générations ayant grandi avec les albums d'Astérix. Sans compter que l'humour d'Uderzo et Goscinny est intemporel et propre à être actualisé. En témoignent les noms des personnages que les réalisateurs successifs ont trouvés. On citera Otis, l'inventeur égyptien de l'ascenseur dans Mission Cléopâtre, ou le fouetteur romain des esclaves du Domaine des Dieux, Travaillerpluspourgagnerplus. Une source inépuisable de rire, du moins on l'espère.

 

Avec "Astérix-Le Domaine des Dieux", le petit Gaulois montre qu'il a toujours de la ressource.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:


Commentaires

-