"Baywatch": les anciennes et les nouvelles sirènes sexy d'"Alerte à Malibu" (diaporama)

Alerte à la bombe

"Baywatch": les anciennes et les nouvelles sirènes sexy d'"Alerte à Malibu" (diaporama)

Publié le :

Mercredi 31 Mai 2017 - 17:50

Mise à jour :

Dimanche 18 Juin 2017 - 10:24
Dix-sept ans après l'arrêt de la série télévisée, "Alerte à Malibu" revient sur grand écran avec "Baywatch" et de nouvelles filles superbes en maillot de bain rouge. Reste à savoir si elles feront oublier les anciennes, et si leur carrière s'en tirera mieux.
©Paramount Pictures France
PARTAGER :

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Baywatch – Alerte à Malibu, l'adaptation au cinéma de la série culte des années 1990, sort ce mercredi 21 juin dans les salles françaises, 17 ans après le dernier épisode à la télévision.

Si la série a tenu aussi longtemps et est restée aussi célèbre, c'est en partie grâce aux actrices très sexy qui s'y sont succédé, courant au ralenti dans le générique. Et le long-métrage compte bien rendre hommage à cet aspect particulier.

Nulle sirène d'Alerte à Malibu ne peut tenir la comparaison en termes d'image avec Pamela Anderson qui, à elle seule, incarne la série et cette époque. Elle n'y a pourtant participé que durant cinq saisons, loin derrière les 10 de David Hasselhoff. Elle n'a jamais réussi à s'extraire de ce personnage de C-J Parker, et s'est ensuite cantonnée à jouer son propre rôle ou celui de bimbos. Son actualité relève désormais plus de son engagement pour la cause animale que de sa carrière.

C'est d'ailleurs une malédiction qui a frappé toutes les actrices de la série, à commencer par la première à revêtir le fameux monokini rouge: Erika Eleniak, dont le nom même est désormais presque oublié. Dernièrement, elle n'a fait que de brèves apparitions dans des séries.

Même destin pour la "rivale" de Pamela Anderson, Yasmine Bleeths. Pendant quatre saisons, elle a été l'autre sauveteuse sculpturale de la série, la brune. Ses courses au ralenti n'ont pas permis d'assurer sa carrière.

C'est peut-être Carmen Electra qui aura d'une certaine façon réussi à briser la malédiction. Plutôt que de tenter de s'affranchir de son rôle, elle a réussi à capitaliser sur son image, enchaînant les nanars, mais restant tout de même assez connue.

On peut également se souvenir d'Alexandra Paul. Non que sa carrière ait été vraiment fournie, mais parce qu’elle s'est différenciée des autres par un physique plus classique, notamment au niveau du décolleté. Ce qui lui a probablement permis de gagner en crédibilité.

Son personnage de Stephanie Holden a d'ailleurs été repris pour le film Baywatch et confié à Ilfenesh Hadera, actrice encore très peu connue. Celui de C-J Parker revient à la sculpturale Kelly Rohrbach. Elle aussi n'a que quelques apparitions dans des séries à son actif.

Plus expérimentée grâce notamment à son passage par Bollywood, Priyanka Chopra incarne un nouveau personnage nommé Victoria Leeds, la méchante du film. Alexandra Daddario et ses yeux d'acier reprennent quant à eux celui d'un autre personnage culte, Summer Quinn, interprété à l'époque par Nicole Eggert. On a déjà pu la voir dans le blockbuster San Andreas, aux côtés de Dwayne Johnson qui reprend le rôle de Mitch Buchannon.

(Voir ci-dessous un diaporama des actrices d'Alerte à Malibu à la télévision et de celles qui leur succèdent dans Baywatch au cinéma):

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

De nouveaux visages et de nouvelles silhouettes pour les héroïnes en maillot de bain d'"Alerte à Malibu".

Commentaires

-