Contre le mouvement BalanceTonPorc, Catherine Breillat défend Weinstein et attaque Asia Argento

Mensonge

Contre le mouvement BalanceTonPorc, Catherine Breillat défend Weinstein et attaque Asia Argento

Publié le :

Vendredi 30 Mars 2018 - 16:31

Mise à jour :

Vendredi 30 Mars 2018 - 16:49
Dans un podcast diffusé sur Murmur Radio, la réalisatrice française Catherine Breillat s'est exprimée sur l'affaire Harwey Weinstein, confiant ce qu'elle pensait du hashtag BalanceTonPorc et d'Asia Argento, l'une des premières victimes à avoir témoigné contre le producteur américain.
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Elle n'a pas sa langue dans la poche. Dans un podcast diffusé sur Murmur Radio, la réalisatrice française Catherine Breillat s'est exprimée sur le scandale lié à Harwey Weinstein, l'un des hommes les plus puissants à Hollywood accusé de harcèlement sexuel et de viols. "Je pense que les Européens ont beaucoup perdu avec la chute d'Harvey Weinstein. Vous devez vous rappeler qu'il y a des producteurs français que nous n'avons pas dénoncés. Je ne les mentionnerai pas bien que j'en connaisse trois qui soient extrêmement respectés", a-t-elle confié expliquant qu'ils auraient mérités d'être dénoncés eux aussi. 

Elle a ensuite fait part de son ressenti vis-à-vis du hashtag BalanceTonPorc, se disant absolument "contre". "C’est trop facile de porter plainte par des hashtags, dans l’anonymat. Surtout que la France a quand même beaucoup connu balance ton juif", a-t-elle ajouté profitant de l'occasion pour s'en prendre à l'actrice italienne Asia Argento, l'une des premières victimes à avoir témoigné contre Harvey Weinstein pour viol et agression sexuelle.

"Je ne crois pas Asia Argento. Je la connais depuis qu'elle est très jeune. S'il y a bien une personne capable de se défendre, qui n'est pas farouche concernant le sexe, c'est elle", a-t-elle expliqué estimant qu'elle était motivée par "des raisons personnelles". "C'était une sorte de semi-prostitution. Harvey Weinstein n'est pas le pire des hommes, il n'est pas le plus stupide non plus. Asia peut avoir été déçue de ne pas être devenue la grande actrice hollywoodienne qu'elle aurait pu être. (…) L'amertume peut aussi amener les gens à dénoncer".

Lire aussi - Pour le porte-parole de Poutine, les accusatrices de Weinstein sont des "prostituées"

Des propos auxquels a rapidement réagi l'actrice italienne sur son compte Twitter. Pour elle, Catherine Breillat est la "réalisatrice la plus sadique et simplement méchante" avec laquelle elle a travaillé. "Elle prenait un plaisir extrême à humilier ses acteurs et son équipe", a-t-elle confié sur les réseaux sociaux.

La réalisatrice Catherine Breillat s'est est pris à Asia Argento et au mouvement BalanceTonPorc.

Commentaires

-