Cinéma: le film "Sils Maria" obtient le Prix Louis-Delluc

Cinéma: le film "Sils Maria" obtient le Prix Louis-Delluc

Publié le :

Lundi 15 Décembre 2014 - 13:51

Mise à jour :

Lundi 15 Décembre 2014 - 16:10
Le film "Sils Maria", d'Olivier Assayas, a obtenu lundi le Prix Louis-Delluc, attribué chaque année par un jury de critiques de cinéma.
©Jean-Michel Comte/FranceSoir
PARTAGER :

Jean-Michel Comte

-A +A

Les jurés du Prix Louis-Delluc ont désigné lundi Sils Maria, du réalisateur Olivier Assayas, comme meilleur film français de l'année.

Il succède ainsi au palmarès à La vie d'Adèle, d'Abdellatif Kechiche, qui avait obtenu ce prix l'an dernier, sept mois après avoir gagné la Palme d'or au Festival de Cannes.

Sils Maria était en concurrence avec sept autres films, qui faisaient partie de la dernière sélection des jurés: Adieu au langage (de Jean-Luc Godard), Au bord du monde (de Claus Drexel), Bird People (de Pascale Ferran), Eastern Boys (de Robin Campillo), Saint Laurent (de Bertrand Bonello), Timbuktu (d'Abderrahmane Sissako) et Trois cœurs (de Benoît Jacquot).

En compétition au dernier Festival de Cannes (dont il rentré bredouille) et sorti dans les salles le 20 août dernier, Sils Maria raconte l'histoire d'une actrice (Juliette Binoche) qui, 20 ans après avoir joué une pièce mettant en scène une jeune femme et une femme plus âgée, est pressentie pour adapter cette même pièce au cinéma. Elle ne doit plus tenir le rôle de la jeune femme, donné à une jeune actrice (Chloë Grace Moretz), mais celui de la femme plus âgée. Son assistante et confidente (Kristen Stewart), elle aussi de la jeune génération, l'aide à surmonter ce décalage entre hier et aujourd'hui, entre souvenirs et temps présent, entre jeunesse et maturité.

"Je suis très content, c'est un prix qui a une grande valeur, un grand retentissement", a déclaré Olivier Assayas dans les salons du Fouquet's, sur les Champs-Elysées, où il a reçu son prix en compagnie de Juliette Binoche. C'est la première fois que le réalisateur, 59 ans, l'un des chouchous de la critique française (pour Désordre, L'enfant de l'hiver, Irma Vep, Les destinées sentimentales), reçoit ce prix.

Créé en 1937, du nom de Louis Delluc (1890-1924), l'un des premiers journalistes critiques de cinéma et fondateur des ciné-clubs dans les années 20, le Prix Louis-Delluc est souvent surnommé "le Goncourt du cinéma". Il récompense chaque année le meilleur film français (ou production à capitaux français) et est attribué par un jury composé d'une quinzaine de critiques et personnalités, sous la présidence de Gilles Jacob, président du Festival de Cannes pendant une trentaine d'années.

Depuis 1999 les jurés attribuent également un Prix Louis-Delluc du meilleur premier film, qui revient cette année au film Les Combattants, de Thomas Cailley.

(Voir ci-dessous la bande-annonce de "Sils Maria"):

Olivier Assayas et Juliette Binoche ont reçu le Prix Louis-Delluc lundi au Fouquet's.


Commentaires

-