Disney pulvérise tous les records de recettes en 2019... en attendant 2020

Disney pulvérise tous les records de recettes en 2019... en attendant 2020

Publié le :

Mardi 30 Juillet 2019 - 08:39

Mise à jour :

Mardi 30 Juillet 2019 - 08:42
© JEAN-PIERRE MULLER / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Disney a déjà battu en juillet son record historique de hiffre d'affaires avec au moins quatre films, probablement cinq, qui dépassent le milliard de dollars de recettes. La firme de Burbank vit un âge d'or financier qui devrait se poursuivre en 2020.

La stratégie de Disney a été gagnante sur toute la ligne: selon les informations du site Hollywood Reporter (voir ici), le studio américain a déjà engrangé 7,67 milliards de dollars (6,88 milliards d’euros) de chiffres d’affaires depuis le début de l’année 2019. L’entreprise bat ainsi son précédent record de 7,61 milliards… sur l’ensemble de l’année 2016.

Entre la licence Marvel, les suites et les nouvelles formations de ses grands classiques, Disney peut s’appuyer sur plusieurs sources de revenus à dix chiffres. Sur cette seule année, le géant de Burbank en Californie a pu compter sur les recettes d’Avengers: Endgame (2,79 milliards de dollars, film le plus rentable en valeur absolue de l’histoire du cinéma), Captain Marvel (1,23 milliard) et Aladdin (un milliard, exploitation en cours). Un quatrième film va dépasser la barre du milliard de recettes: Le Roi lion, l’adaptation du dessin-animé de 1994, dont l’exploitation en salle se poursuit avec succès. Et il est envisageable également qu’un autre film actuellement en cours d’exploitation, Toy Story 4, réalise la même performance. Disney dépasserait ainsi, avec cinq film à plus d’un milliard de recettes, le précédent record détenu… par Disney, en 2016 (quatre films).

Lire aussi: Disney rassure à un moment-clé de son histoire

Et le rythme fou des films milliardaire est déjà bien lancé pour 2020 puisque deux sorties à gros potentiel sont prévues à la fin de l’année: La Reine des neiges 2 (fin novembre) et Star Wars: l’ascension de Skywalker (mi-décembre).

Disney semble donc avoir enterré par sa nouvelles stratégies les "années noires" au début de la décennie où sa stratégie de films d’actions familiaux à gros budgets mais hors d’une franchise établie comme Star Wars ou Marvel s’étaient soldée par plusieurs fiascos (John Carter, The Lone Ranger) aussi bien critiques que financiers.

Voir aussi:

"La Reine des Neiges", "Star Wars": Disney arrive en force dans le streaming

Streaming: l'Empire Disney contre-attaque la planète Netflix

La firme Disney accumulent les milliards depuis le début de l'année.


Commentaires

-