"Human": le patrimoine mondial de Yann Arthus-Bertrand (VIDEO)

"Human": le patrimoine mondial de Yann Arthus-Bertrand (VIDEO)

Publié le :

Vendredi 11 Septembre 2015 - 11:31

Mise à jour :

Samedi 12 Septembre 2015 - 14:39
Dans un film de 3h11, le grand photographe Yann Arthus-Bertrand dresse un portrait de l'humanité, alternant les témoignages et les prises de vues aériennes. Son film "Human" sort ce samedi 12 septembre dans les salles, et est présenté à la Mostra de Venise, aux Nations Unies et à la Fête de "L'Humanité".
©DR
PARTAGER :

Jean-Michel Comte

-A +A

"Je suis un homme parmi 7 milliards d’autres. Depuis 40 ans, je photographie notre planète et la diversité humaine et j’ai le sentiment que l’humanité n’avance pas. On n’arrive toujours pas à vivre ensemble. Pourquoi?"

C'est le grand photographe Yann Arthus-Bertrand qui pose cette question. Pour tenter d'y répondre, il a réalisé un film de plus de trois heures (3h11), Human, somme impressionnante de témoignages et de vues aériennes de la Terre.

Pendant plus de 2 ans, dans 60 pays et en 63 langues, Yann Arthus-Bertrand et ses équipes ont interrogé 2.020 personnes, leur posant à chacun une quarantaine de questions, toujours les mêmes, sur la vie, la mort, l'amour, la famille, le bonheur, etc. "En mettant au cœur du film les maux de l’humanité: la pauvreté, la guerre, l’immigration, l’homophobie, j’ai fait des choix. Engagés, politiques. Mais les hommes m’ont parlé de tout: de leur difficulté de grandir comme de l’amour ou du bonheur. C’est toute cette richesse de la parole humaine qui est le cœur de Human", dit le réalisateur-photographe.

Les témoignages sont entrecoupés de vues aériennes toutes plus belles les unes que les autres, souvent au ralenti, un exercice qui avait fait la renommée de Yann Arthus-Bertrand dans ses nombreux livres de photos (dont La Terre vue du ciel en 1999, Ed. de la Martinière) puis dans son film Home en 2009.

Le spectateur en prend ainsi plein les yeux et plein le cœur, avec des moments d'intense émotion –mais aussi avec le risque d'éparpillement, tant la matière est riche et les témoignages nombreux. Avec les dizaines d'heures d'enregistrement et d'images, une première mouture du film faisait 8 heures, et un an de montage a été nécessaire pour le réduire à 3h11.

Le film sort dans plus de 500 salles ce samedi 12 septembre, jour également de sa présentation à la Fête de L'Humanité, à la Mostra de Venise et dans l'enceinte des Nations Unies à New York. Yann Arthus Bertrand a également passé un accord avec Google pour une diffusion de clips pendant toute la journée du 12. Une version plus courte (environ 2 heures) sera diffusée sur France-2 le 29 septembre. Enfin des DVD Blu-Ray seront envoyés aux villes n’ayant pas de salles de cinéma pour qu’elles puissent organiser des projections.

Cet instantané de l'humanité actuelle, financé en grande partie par la fondation Bettencourt-Schueller, est un projet qui trottait dans la tête de Yann Arthus-Bertrand, écologiste convaincu, depuis la première ébauche que constituait "7 milliards d'autres" lancé il y a une dizaine d'années. C'est "une œuvre artistique et engagée", dit Yann Arthus-Bertrand, "on a tous à apprendre de l'autre".

(Voir ci-dessous la bande-annonce du film):

 

Le film "Human" alterne les témoignages et les vues aériennes de la planète.


Commentaires

-