"Invincible": Angelina Jolie raconte le destin exceptionnel de Louis Zamperini

"Invincible": Angelina Jolie raconte le destin exceptionnel de Louis Zamperini

Publié le :

Mercredi 07 Janvier 2015 - 01:51

Mise à jour :

Mercredi 07 Janvier 2015 - 15:10
Dans son film "Invincible" (ce mercredi 7 janvier sur les écrans), Angelina Jolie raconte le destin hors du commun d'un immigré italien devenu champion d'athlétisme pour les Etats-Unis avant de dériver 47 jours en plein Pacifique pendant la guerre et d'être fait prisonnier par les Japonais.
©UPI
PARTAGER :

Jean-Michel Comte

-A +A

"Je suis arrivé jusqu'ici sans capituler parce que, tout au long de ma vie, j'ai toujours fini la course".

Celui qui disait cela, Louis Zamperini, est mort de vieillesse, à 97 ans, le 2 juillet dernier, tranquillement, à l'hôpital. Mais il aurait pu mourir des dizaines de fois au cours de sa vie. Angelina Jolie raconte son destin exceptionnel dans son deuxième film comme réalisatrice, Invincible (Unbroken, en anglais).

Il y a trois films en un. D'abord, façon Rocky, l'ascension du fils cadet d'une famille immigrée italienne. Louis Zamperini, surnommé "Louie", un jeune vaurien voleur et bagarreur, arrive à se faire une place au soleil grâce au sport. Champion d'athlétisme, il excelle dans les courses de demi-fond et est sélectionné dans l'épreuve du 5.000m pour les Jeux de Berlin, en 1936.

Et puis c'est la guerre. Deuxième film dans le film: la survie. Avec de jeunes soldats américains, Louie est affecté dans une base du Pacifique. Un jour, en avril 1943, son avion se crashe en mer et il se retrouve, avec les deux autres seuls survivants, à dériver sur un canot de sauvetage. Après 47 jours sous le soleil et les tempêtes de l'océan Pacifique, il survit mais est capturé par la marine japonaise.

On se demande comment le film peut durer deux heures. Et là, troisième partie, le film de guerre. C'est le long séjour passé dans un camp de prisonniers qu'Angelina Jolie raconte, avec le même réalisme, la même force, la même émotion que dans les deux premières parties. Louie est battu, torturé, soumis au bon vouloir d'un gradé japonais sadique. Mais jamais il ne baissera les bras, jamais il ne cèdera, jamais il ne songera à abandonner avant la fin...

Le film est tiré du livre de Laura Hillenbrand dans lequel Louis Zamperini raconte sa vie hors du commun. C'est le jeune acteur britannique Jack O'Connell, qui a surtout tourné pour la télévision, qui interprète avec une belle conviction le rôle principal.

Avec ce film –qu'elle a pu finir et montrer au vrai Louis Zamperini juste avant sa mort–, Angelina Jolie dit avoir eu "l’envie d’honorer la résilience de la nature humaine". "C’est en temps de guerre que le meilleur et le pire s’expriment. Et lorsqu’on entre de plain-pied dans des situations extrêmes, on voit des êtres humains basculer vers le côté sombre et révéler leur inhumanité, mais on voit aussi des Louis Zamperini s’élever contre l’horreur et devenir une inspiration pour tous".

Selon elle, "les idées défendues par nos aînés méritent d’être rappelées à une jeunesse qui est un peu perdue aujourd’hui. Qui a besoin de se retrouver à travers des valeurs simples de courage et d’honneur".

Angelina Jolie avait fait ses débuts de réalisatrice en 2012 avec Au pays du sang et du miel. Le film racontait l'histoire, durant le siège de Sarajevo dans les années 1990, d'un soldat serbe gardien d'un camp de prisonniers bosniaque dans lequel se trouvait une femme qu'il avait connue avant la guerre.

Elle vient de terminer le tournage de son troisième film, By the Sea, dans lequel elle partage l'affiche avec son mari, Brad Pitt, ainsi qu'avec les acteurs français Niels Arestrup et Mélanie Laurent. Le scénario s'éloigne des causes humanitaires puisqu'il s'agit de l'histoire, dans les années 70, d'un couple d'Américains qui, pour sauver leur mariage de la monotonie, décident de prendre des vacances en France et sont attirés sexuellement par leurs voisins.

La réalisatrice prépare son quatrième film, Africa, qui la ramènera vers les causes qu'elle défend puisqu'il évoquera le trafic de l'ivoire. Et l'actrice a confirmé l'été dernier qu'elle jouerait Cléopâtre, avec ses six enfants, dans le projet de biopic dont le réalisateur n'est pas encore connu.

(Voir ci-dessous la bande-annonce d'"Invincible"):

 

Jack O'Connell interprète le personnage réel de Louis Zamperini


Commentaires

-