"La French": Jean Dujardin fait revivre le juge Michel

Flic et voyou

"La French": Jean Dujardin fait revivre le juge Michel

Publié le :

Mardi 02 Décembre 2014 - 01:12

Mise à jour :

Mercredi 03 Décembre 2014 - 14:44
Le juge et le truand: amis dans la vie, Jean Dujardin et Gilles Lellouche s'affrontent sans merci dans "La French", le film qui retrace l'affrontement entre le juge Pierre Michel et le parrain marseillais Gaëtan Zampa à la fin des années 70.
©Gaumont Distribution.
PARTAGER :
-A +A

C'est une histoire dont on connaît la fin, puisqu'elle est tirée de faits réels. Le juge Pierre Michel, qui s'était attaqué aux trafiquants de drogue marseillais dans les années 70, a été abattu par deux tueurs à moto en 1981.

Dans La French, qui sort ce mercredi 3 décembre sur les écrans, Jean Dujardin fait revivre ce juge qu'on surnomma à l'époque "le shérif". Le film, réalisé par Cédric Jimenez, raconte son affrontement avec Gaëtan Zampa (Gilles Lellouche), parrain intouchable du milieu marseillais.

Marseille, 1975: Pierre Michel, jeune magistrat de 32 ans, juge des mineurs, venu de Metz avec femme et enfants, est nommé juge du grand banditisme. Il décide de s’attaquer à la "French Connection", organisation mafieuse qui exporte l’héroïne dans le monde entier.

Il part en croisade, quasiment seul, contre Zampa, malgré les menaces qui pèsent sur sa famille. Mais pour parvenir à ses fins, il va rapidement comprendre qu'il faut changer d'attitude, adopter des méthodes plus musclées, faire peur à la pègre...

Amis proches dans la vie, Jean Dujardin et Gilles Lellouche s'affrontent sans merci dans ce film rythmé et efficace, polar aux accents de tragédie, aux seconds rôles intéressants (Céline Sallette, Mélanie Doutey, Benoît Magimel).

C'est le deuxième film de Cédric Jimenez, après Aux yeux de tous, un polar de 2012 avec Mélanie Doutey et Olivier Barthélémy. Le jeune réalisateur est né en 1976 mais garde des souvenirs d'enfance de l'époque, à Marseille: "Mon père avait un restaurant-boîte de jazz sur la plage de la Pointe rouge à Marseille. Certains visages du milieu passaient par là, de temps à autre. Le frère de Gaëtan Zampa tenait d’ailleurs le bar voisin. C’est l’univers dans lequel j’ai évolué enfant. Et je me souviens très bien du jour où on a appris l’assassinat du juge Michel. La nouvelle a secoué toute la ville. A travers cette histoire, je voulais aussi raconter Marseille".

Au-delà du film d'action, il a voulu aussi donner une épaisseur psychologique aux personnages, et raconter l'histoire du point de vue du juge Michel: "le juge est un héros, un homme exceptionnel qui a fait passer l’intérêt collectif avant son intérêt personnel, ce qui est rare dans le monde dans lequel on vit. D’un point de vue psychologique, c’était un homme passionné, en mission pour une cause qu’il trouvait juste".

(Voir ci-dessous la bande-annonce du film):

 

Jean Dujardin est le juge Pierre Michel dans "La French".

Commentaires

-