"Le Dernier tango à Paris": la polémique du viol de Maria Schneider par Marlon Brando ravivée (VIDEO)

"Le Dernier tango à Paris": la polémique du viol de Maria Schneider par Marlon Brando ravivée (VIDEO)

Publié le :

Lundi 05 Décembre 2016 - 16:25

Mise à jour :

Lundi 05 Décembre 2016 - 16:52
En 1972, le film "Le Dernier tango à Paris" faisait scandale en montrant Marlon Brando violant, en se servant de beurre comme lubrifiant, la jeune actrice française Maria Schneider. Le magazine "Elle" rappelle que dans une vidéo de 2013, le réalisateur admettait que la comédienne avait été forcée à subir cette scène par recherche du réalisme.
©Capture d'écran Youtube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La scène était polémique. Sa réalité est au moins aussi choquante. Un article publié dans la version américaine du magazine Elle a remis sur le devant de la scène la polémique de la scène du viol dans le film Le Dernier tango à Paris. Y est évoqué une intervention filmée de son auteur, Bernardo Bertolucci, à la Cinémathèque française en 2013 où le réalisateur explique que dans cette scène –où Marlon Brando sodomise dans la cuisine d’un appartement l’actrice française Maria Schneider en se servant de beurre comme lubrifiant– que l’actrice n’avait pas réellement été prévenue de la tournure qu’allait prendre les événements. Et n'avait donc pas vraiment eu le choix lorsque son partenaire a commencé à l'immobiliser à même le sol.

Le but? Garantir un réalisme maximal: "Je voulais sa réaction en tant que femme et pas en tant qu’actrice (…) Je ne voulais pas qu’elle joue l’humiliation et la rage, je voulais que Maria les ressente". La scène est effectivement criante de réalisme et particulièrement dérangeante –surtout en ayant connaissance de ces informations– et a garanti la renommée de ce film de 1972 racontant la relation tumultueuse entre une jeune Française et un Américain de 25 ans son aîné. Le réalisateur explique avoir eu cette idée, qui n’était pas dans le script initial, le matin avant le tournage en concertation avec la star Marlon Brando.

"Après, elle m’a haï toute sa vie" avoue Bernardo Bertolucci. Et il y a malheureusement de quoi. Après ce film qui a largement écorné son image, Maria Schneider a vu sa carrière décliner. Ses apparitions sur grand écran vont devenir rares, tout en restant remarquées, et la comédienne sombrera dans la toxicomanie. A partir des années 1990, elle disparaîtra presque complètement des écrans et mourra d’un cancer en 2011, quasiment dans l’indifférence générale.

(Voir ci-dessous une bande-annonce du film "Le Dernier tango à Paris")

 

L'actrice Maria Schneider ne s'est jamais remise artistiquement de ce film.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:



Commentaires

-