"Le Petit Prince": une adaptation faite avec l'accord des héritiers de Saint-Exupéry (VIDEO)

Auteur(s)
JmC
Publié le 29 juillet 2015 - 15:20
Image
Le Petit Prince.
Crédits
©Capture d'écran YouTube
Le livre "Le Petit Prince" était présumé inadaptable au cinéma.
©Capture d'écran YouTube
L'adaptation cinématographique du "Petit Prince", sur les écrans français depuis ce mercredi 29 juillet, s'est faite avec l'accord de la Fondation Saint-Exupéry. Les producteurs français du dessin animé ont obtenu le feu vert des héritiers de l'écrivain.

Le projet de transposer Le Petit Prince, le chef d’œuvre de Saint-Exupéry, en film d’animation est né il y a huit ans, lorsque les producteurs français Aton Soumache, Dimitri Rassam et Alexis Vonarb ont obtenu l’accord d’Olivier d’Agay, président de la Fondation Saint-Exupéry.

"On a compris qu’on avait l’immense responsabilité de rester fidèles à ce roman atemporel, adoré par des millions de lecteurs dans le monde entier", explique Aton Soumache. "Tous ceux qui ont lu Le Petit Prince ont leur propre regard sur le personnage et son univers, si bien qu’il était impossible de l’adapter tel quel".

C'est pourquoi le réalisateur américain qu'ils ont choisi, Mark Osborne, a inventé une histoire servant de cadre à l'adaptation du livre: l'histoire d'une petite fille d'une dizaine d'années qui fait la connaissance de son voisin, un vieil aviateur qui va lui raconter des histoires extraordinaires, celles de sa rencontre avec le Petit Prince.

Mark Osborne se souvient du jour où son agent lui a parlé du projet pour la première fois: "En 2009, mon agent m’a demandé si je connaissais le livre car deux producteurs français souhaitaient en tirer un film d’animation", explique-t-il dans le dossier de presse du film. "Je connaissais très bien le livre et c’est précisément pour cela que ma première réaction a été de dire non. J’étais convaincu qu’on ne pouvait pas le transposer tel quel".

"Et puis, j’y ai repensé et je me suis rendu compte que l’histoire du Petit Prince était trop belle pour laisser passer une telle opportunité. C’était une occasion qui ne se représenterait plus d’imaginer une intrigue à partir de ce roman, d’autant que les thèmes sont d’une grande richesse et me touchent énormément. En outre, il s’agissait de rester fidèle au livre grâce au film. Quand j’ai proposé qu’on invente une histoire autour du roman, dans le but de ne surtout pas le trahir, j’ai été ravi que la Fondation Saint-Exupéry nous donne son assentiment".

Publié pour la première fois en 1943, Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry (1900-1944) s’est vendu à des millions d’exemplaires dans le monde. L’ouvrage, considéré comme l’œuvre la plus célèbre de son auteur, à la fois aristocrate, écrivain et pionnier de l’aviation, est le livre français le plus lu et le plus traduit au monde (185 millions d'exemplaires, en 240 langues).

(Voir ci-dessous un extrait du film):

 

À LIRE AUSSI

Image
Petit Prince Film Petite Fille Aviateur
"Le Petit Prince" adapté au cinéma: pari réussi (VIDEO)
Présenté hors-compétition au dernier Festival de Cannes, le dessin animé "Le Petit Prince" sort sur les écrans ce mercredi 29 juillet. Une adaptation réussie du célèbr...
28 juillet 2015 - 18:46
Culture
Image
Extrait du film "Le Petit Prince"
"Le Petit Prince": infographie 3D et stop motion (VIDEO)
Le dessin animé "Le Petit Prince", sur les écrans français à partir du mercredi 29 juillet après avoir été présenté hors-compétition au Festival de Cannes, combine deu...
27 juillet 2015 - 15:50
Culture
Image
Petit Prince Film Petite Fille Aviateur
"Le Petit Prince": deux nouveaux extraits (VIDEO)
Quelques jours avant la sortie du "Petit Prince", deux nouveaux extraits du dessin animé ont été mis en ligne. Ils donnent un avant-goût à la fois drôle et émouvant de...
23 juillet 2015 - 14:45
Culture

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.