"Live by Night": le polar noir et sentimental de Ben Affleck (VIDÉO)

Rêve américain côté sombre

"Live by Night": le polar noir et sentimental de Ben Affleck (VIDÉO)

Publié le :

Mercredi 11 Janvier 2017 - 18:21

Mise à jour :

Mardi 17 Janvier 2017 - 20:41
Réalisé et interprété par Ben Affleck, le film "Live by Night", qui sort ce mercredi dans les salles, raconte l'histoire d'un malfrat de Boston à la fin des années 20 qui va entamer une nouvelle vie en Floride, et y trouver l'amour.
©Claire Folger/Warner Bros.
PARTAGER :

Jean-Michel Comte

-A +A

De très belles femmes, des types dangereux, des flics, des mafieux, des fusillades, des courses-poursuites en voiture: réalisé et interprété par Ben Affleck, Live by Night, qui sort ce mercredi 18 sur les écrans français, est un vrai polar, noir et sentimental, comme on les aime.

L'action se situe dans le Boston de la fin des années 20. Fils du chef adjoint de la police et d'origine irlandaise, Joe Coughlin est un petit malfrat qui fait des casses dans les banques et les tripots clandestins, mais qui n'a pas l'âme d'une crapule. "Je suis un hors-la-loi, pas un gangster", dit-il.

Pourtant il est mêlé de près à la rivalité entre les deux caïds mafieux de la ville, l'Irlandais Robert White et l'Italien Maso Pescatore: il tombe amoureux de la maîtresse du premier, et après avoir été trahi et emprisonné va offrir ses services au second. Celui-ci l'envoie alors en Floride, où son rival menace ses intérêts dans le trafic de rhum.

Joe entame donc une nouvelle vie en débarquant à Ybor, "le Harlem de Tampa", ville dont Robert White veut s'assurer le contrôle. Bien décidé à se venger de celui-ci et à s'imposer comme nouveau caïd local aux ordres de Maso Pescatore, il va négocier avec les immigrés cubains –mais va aussi tomber amoureux de Graciella Suarez (Zoe Saldana), sœur d'un des gros importateurs clandestins de rhum…

C'est le quatrième film de Ben Affleck comme réalisateur, après Gone Baby Gone (2007), The Town (2010) et Argo (2012) qui lui a valu l'Oscar du meilleur film. Live by Night est adapté du roman Ils vivent la nuit, de l'écrivain américain Dennis Lehane dont plusieurs livres ont été portés à l'écran et ont donné les films Gone Baby Gone mais aussi Mystic River de Clint Eastwood ou Shutter Island de Martin Scorsese.

"C'était, en tant que réalisateur, l'occasion de rendre hommage aux classiques Warner du film de gangster des années 30 jusqu'aux années 70", explique Ben Affleck. "Ils ont bercé mon enfance et ils possèdent une ampleur romanesque qui vous plonge dans un monde et une époque différents".

On passe des rues froides et violentes de Boston à la moiteur de la Floride et son ambiance latino, avec des reconstitutions d'époque parfaites. L'histoire n'est pas avare de rebondissements, ce qui donne beaucoup de rythme au film, mais Ben Affleck a pris soin de garnir ce polar noir de moments sentimentaux et de scènes qui rappellent que l'Amérique de cette époque s'est construite avec ses immigrés: Irlandais, Italiens, Cubains, Latinos, Noirs… Et, à l'époque et dans cette région des États-Unis, le Ku Klux Klan était aussi très présent, ce qui donnera davantage de fil à retordre à Joe dans sa volonté de s'imposer et de faire des affaires.

(Voir ci-dessous la bande-annonce du film):

En Floride, Ben Affleck tombe sous le charme de Zoe Saldana.

Commentaires

-