Luc Besson reçoit la Médaille d'or du 40e anniversaire des César

Luc Besson reçoit la Médaille d'or du 40e anniversaire des César

Publié le :

Mardi 20 Janvier 2015 - 18:47

Mise à jour :

Mardi 20 Janvier 2015 - 18:53
Un mois avant sa 40e cérémonie de remise des prix du cinéma français, l'Académie des César a distingué lundi soir Luc Besson, en lui remettant une Médaille d'or exceptionnelle. Un hommage à ses talents de réalisateur et de producteur à succès depuis 30 ans.
©Pavel Golovkin/AP/Sipa
PARTAGER :

Jean-Michel Comte

-A +A

Longtemps fâché avec la presse et les César, Luc Besson est aujourd'hui réconcilié avec les seconds: l’Académie des arts et techniques du cinéma lui a remis lundi soir la Médaille d’or du 40e anniversaire des César, récompense exceptionnelle "pour sa contribution artistique et entrepreneuriale exceptionnelle au cinéma français depuis trois décennies".

Cette récompense lui a été remise "au cours d’un dîner d’exception, inaugurant les nouveaux salons de la Monnaie de Paris", a précisé dans un communiqué le producteur Alain Terzian, président des César, qui a ajouté que "cette médaille symbolise la gratitude du cinéma français à celui qui porte si haut dans le monde entier l’excellence française".

Cet hommage intervient deux jours avant la sortie de Taken-3, produit par Luc Besson,  qui devrait faire un carton au box-office, comme l'a fait l'an dernier le film Lucy, avec Scarlett Johansson, réalisé par Luc Besson.

"À lui seul en 2014, Lucy a fait autant d’entrées dans le monde que tous les autres films français réunis. Et Taken-3 connaît les mêmes performances mondiales avant même sa sortie en France", souligne Alain Terzian, qui rend hommage aussi à la création par Luc Besson des studios de "La Cité du Cinéma", dans la banlieue nord de Paris, qui "a replacé notre pays en tête des studios les plus mythiques où il tourne tous ses films, en anglais ou en français, avec des techniciens, des industries techniques et des prestataires français avant de s’inscrire régulièrement en tête du box-office mondial".

Le réalisateur du Grand bleu, de Subway, de Nikita, du Cinquième élément, de Léon et de Jeanne d'Arc boudait un peu les César, ces dernières années, et avait affirmé qu'il ne votait pas.

Il a cependant été plusieurs fois distingué par la profession, recevant divers César pour lui-même ou pour ses films (Subway, Le grand bleu, Jeanne d'Arc) ou ses acteurs, notamment le César de la meilleure actrice pour sa compagne de l'époque Anne Parillaud dans Nikita (1991) ou le César du meilleur réalisateur pour Le cinquième élément (1998).

Mais il n'avait pas apprécié que la profession choisisse Quatre mariages et un enterrement comme César du meilleur film étranger en 1995 au lieu de La liste de Schindler de Steven Spielberg. "Cette année-là, on avait demandé à Steven Spielberg de venir pour lui remettre un César d'honneur alors qu'il venait de faire La Liste de Schindler (...). Il y a juste des choses que je ne comprends pas. Je me suis levé, je suis allé m'excuser auprès de Steven", avait raconté Luc Besson.

Les nominations pour les 40es César seront annoncées le mercredi 28 janvier. La cérémonie aura lieu le vendredi 20 février au théâtre du Chatelet à Paris, en direct et en clair sur Canal+.

 

Avec "Lucy", Luc Besson a fait un carton en 2014


Commentaires

-