Réouverture des cinémas : les mesures sanitaires en salle dès le 22 juin

Réouverture des cinémas : les mesures sanitaires en salle dès le 22 juin

Publié le 08/06/2020 à 15:51
CHARLY TRIBALLEAU / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Trois mois après avoir baissé le rideau, les cinémas français rouvriront leurs portes le lundi 22 juin sur tout le territoire. Dans quelles conditions les spectateurs pourront profiter des salles obscures ? Zoom sur les mesures sanitaires que devront observer les exploitants des cinémas français.

Fermées dès le 15 mars, les salles obscures vont rouvrir leurs portes aux Français le lundi 22 juin. A l'affiche pour cette reprise plusieurs excellents films français et notamment : Une Sirène à Paris, de Mathias Malzieum, La Bonne épouse, de Martin Provost, ou encore Radioactive, biopic de Marjane Satrapi sur Marie Curie. Sans oublier le film évènement de Gabriel Le Bomin, De Gaulle, avec Lambert Wilson et Isabelle Carré. Mais dans quelles conditions les cinéphiles pourront-ils s'adonner à ce plaisir retrouvé ? Les mesures sanitaires concrètes sont détaillées dans un document élaboré par la Fédération nationale des cinémas français (FNCF) et validé par les autorités.

Dans le hall, aux caisses et dans les couloirs : distanciation physique et port du masque conseillé
La distanciation physique restera bien entendu de mise, comme partout ailleurs. Le port du masque ne sera pas obligatoire mais vivement recommandé dans les espaces de circulation (caisses, hall, files d’attentes) et il sera demandé à chacun de respecter une distance d’un mètre minimum entre chaque personne. Pour éviter les files d’attente en caisse, la vente de tickets de cinéma par Internet et en borne sera encouragée. A défaut, le paiement en caisse devra idéalement se faire par carte bancaire en privilégiant le paiement sans contact.

Des distributeurs de gel hydroalcoolique seront mis à disposition et les surfaces dites « de contact », telles que les rampes d’escalier et poignées de porte, devront être régulièrement désinfectées. Afin d’éviter les contacts, les portes des sas resteront ouvertes en début et en fin de séance. Dans la mesure du possible, les exploitants devront laisser autant que possible les portes de leurs locaux ouvertes afin d'en favoriser l’aération.

Dans les salles de cinéma : une place vide entre chaque spectateur
Le taux d’occupation des salles sera limité, jusqu’à nouvel ordre, à 50%. Dans les salles, il sera impératif de laisser une place vide entre chaque spectateur ou chaque groupe de spectateur. Les personnes qui arriveront ensemble (couples, familles) pourront bien sûr s’asseoir côte à côte.  
Les horaires des films seront adaptés afin de laisser le temps aux équipes de nettoyage de ramasser les déchets abandonnés par les spectateurs entre chaque séance. Enfin, les séances qui se déroulent dans des salles voisines seront décalées. Objectif là encore : permettre la distanciation physique en évitant l’afflux de personnes dans un espace restreint.

Quelles mesures sanitaires sur les plateaux de tournage ?
Véritable casse-tête pour les équipes de tournage, la distanciation réglementaire ne doit pas moins être appliquées sur les tournages de film. Interrompus pendant plus de deux mois, ils ont pu reprendre fin mai, mais les comédiens et techniciens doivent désormais composer avec la menace du coronavirus. Un guide a été élaboré en ce sens par les Comités centraux d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail des productions audiovisuelle et cinéma (CCHSCT). On y apprend notamment qu’en cas de tournage de scènes de baisers, de foule ou de bagarre, la réécriture du scénario ou l’utilisation d’inserts numériques doit être envisagées. Le tournage de scène de baisers ne pourra se faire que sur la base du volontariat précise le CCHSCT, et devra être précédé de tests de dépistage du Covid-19 ou de la prise de température des comédiens.
Par ailleurs, les acteurs, cascadeurs et tous les membres de l’équipe qui ne peuvent respecter en permanence la distance d’un mètre entre eux devront obligatoirement porter un masque.

A lire aussi : Les tournages à l'heure du coronavirus

Auteur(s): FranceSoir


PARTAGER CET ARTICLE :


Les employés des salles de cinéma devront être équipés de masques, comme ici à TOkyo, qui a rouvert ses salles obscures le 5 juin

Annonces immobilières

Fil d'actualités Culture




Commentaires

-