César: triomphe de "Timbuktu", Pierre Niney et Adèle Haenel meilleurs acteurs (DIAPORAMA)

César: triomphe de "Timbuktu", Pierre Niney et Adèle Haenel meilleurs acteurs (DIAPORAMA)

Publié le :

Samedi 21 Février 2015 - 01:44

Mise à jour :

Samedi 21 Février 2015 - 15:46
Sept César pour le film "Timbuktu" du réalisateur mauritanien Abderrahame Sissako, les jeunes acteurs Pierre Niney et Adèle Haenel couronnés, un César d'honneur remis à Sean Penn: la 40e remise des prix du cinéma français a eu lieu vendredi soir.
©Capture d'écran Canal+
PARTAGER :

Jean-Michel Comte

-A +A

Grand oublié du dernier Festival de Cannes dont il avait été l'un des coups de cœur, Timbuktu s'est formidablement consolé en étant le grand triomphateur de la 40e cérémonie des César du cinéma français, vendredi soir, avec 7 trophées remportés sur 8 possibles.

Le film du réalisateur mauritanien Abderrahmane Sissako, sorti sur les écrans le 10 décembre et qui raconte, entre fiction et documentaire, la mainmise des djihadistes sur la population de la ville malienne de Tombouctou, a remporté les César du meilleur film et du meilleur réalisateur et, en l'absence de vedettes au générique, cinq autres récompenses techniques: scénario, musique, photo, son et montage.

Le réalisateur a rendu hommage à la France qui l'a accueilli et lui a permis de faire du cinéma, à "la capacité extraordinaire de ce pays (...) ouvert aux autres", et à la productrice du film, Sylvie Pialat, la veuve du cinéaste Maurice Pialat. Il a remercié aussi le Festival de Cannes, qui avait mis en mai 2014 "la première lumière" sur son film, même si celui-ci n'a pas fait partie du palmarès.

Le grand perdant de cette 40e soirée des César, interminable (elle a duré près de quatre heures) et marquée par de trop rares moments d'humour malgré les efforts de son président Dany Boon et de son présentateur Edouard Baer, a été le film de Bertrand Bonello Saint Laurent, parti en tête avec 10 nominations mais reparti avec un seul petit César, celui des meilleurs costumes.

Dans la guerre des Saint Laurent, c'est l'autre film sur le grand couturier, Yves Saint Laurent, de Jalil Lespert, qui l'a emporté, puisque son acteur principal Pierre Niney, 25 ans, a reçu le César du meilleur acteur. Celui-ci, très classe, a rendu hommage à ses six adversaires et notamment à son rival malheureux, Gaspard Uliell, intreprète du Saint Laurent de Bertrand Bonello.

Place aux jeunes puisque Adèle Haenel, 26 ans, l'a emporté chez les actrices, pour son rôle dans Les combattants, battant les deux actrices confirmées que sont Juliette Binoche (Sils Maria) et Marion Cotillard (Deux jours, une nuit). Adèle Haenel avait déjà obtenu l'an dernier le César du meilleur espoir féminin pour Suzanne, et a profité cette année du capital de sympathie apporté par les 4.225 votants de l'Académie des César à ce film Les combattants, qui a remporté deux autres statuettes: celle du meilleur premier film pour son jeune réalisateur Thomas Cailley, 34 ans, et celle du meilleur espoir masculin pour Kévin Azaïs.

Le César du meilleur espoir féminin est revenu à Louane Emera, la jeune chanteuse révélée par The Voice et qui fait ses débuts au cinéma dans La famille Bélier, un des succès populaire de l'année avec ses 6,3 millions de spectateurs.

Et le moment le plus émouvant de cette 40e cérémonie a été le César d'honneur remis par Marion Cotillard à l'acteur et réalisateur américain Sean Penn, venu avec sa compagne Charlize Theron, et applaudi debout pendant de longues minutes par "la grande famille du cinéma français" réunie au théâtre du Châtelet à Paris en présence de "la fine fleur du gouvernement" –selon les mots d'Edouard Baer–, la ministre de la Culture et de la Communication Fleur Pellerin.

Voici le palmarès complet de ces César 2015:

> Meilleur film: Timbuktu, d'Abderrahmane Sissako

> Meilleur réalisateur: Abderrahmane Sissako pour Timbuktu

> Meilleure actrice: Adèle Haenel dans Les combattants

> Meilleur acteur: Pierre Niney dans Yves Saint Laurent

> Meilleure actrice dans un second rôle: Kristen Stewart dans Sils Maria

> Meilleur acteur dans un second rôle: Reda Kateb dans Hippocrate

> Meilleur espoir féminin: Louane Emera dans La famille Bélier

> Meilleur espoir masculin: Kévin Azaïs dans Les combattants

> Meilleur premier film: Les combattants, de Thomas Cailley

> Meilleur film étranger: Mommy, de Xavier Dolan (Canada)

> Meilleur scénario original: Timbuktu

> Meilleure adaptation: Diplomatie

> Meilleure photo: Timbuktu

> Meilleurs costumes: Saint Laurent

> Meilleurs décors: La Belle et la Bête

> Meilleur montage: Timbuktu

> Meilleur son: Timbuktu

> Meilleure musique originale: Amine Bouhafa pour Timbuktu

> Meilleur documentaire: Le sel de la terre, de Wim Wenders et Juliano Ribeiro Salgado

> Meilleur long métrage d'animation: Minuscule, de Thomas Szabo et Hélène Giraud

> Meilleur court métrage: La femme de Rio, d'Emma Luchini et Nicolas Rey

> Meilleur court métrage d'animation: Les petits cailloux, de Chloé Mazlo

(Voir ci-dessous la bande-annonce du film "Timbuktu"):

 

 

Pierre Niney a remporté le César du meilleur acteur pour "Yves Saint Laurent".


Commentaires

-