"Sausage Party": la "partouze géante visible en famille" hérisse le poil de la Manif pour tous

"Sausage Party": la "partouze géante visible en famille" hérisse le poil de la Manif pour tous

Publié le :

Jeudi 01 Décembre 2016 - 12:55

Mise à jour :

Jeudi 01 Décembre 2016 - 13:04
Le nouveau film d'animation "Sausage Party", qui est sorti mercredi 30 dans les salles n'excite pas tout le monde. La Manif pour tous et des associations catholiques ont décrié le film, le qualifiant de "partouze géante visible en famille".
Capture d'écran Youtube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Sausage Party, ce film qui raconte la vie sexuelle d'aliments et de produits ménagers a provoqué de vives réactions du côté de la Manif pour tous et de différentes associations catholiques. Dans le synopsis officiel du film il est inscrit: "Une petite saucisse s'embarque dans une dangereuse quête pour découvrir les origines de son existence..." ce qui pose les bases d'une histoire originale.

Mais cette originalité, interdite au moins de 17 ans aux Etats-Unis et moins de 12 ans en France, n'est pas du goût de tout le monde. En effet, dans un message adressé au Centre National de cinéma (CNC), la Manif pour Tous qualifie de "partouze géante à voir en famille" le nouveau film de Conrad Vernon et Greg Tiernan.

Mais les producteurs du film n'ont jamais affirmé que Sausage Party était un film à voir en famille. Kyle Hunter, producteur exécutif du film a déclaré que le but de Sausage Party est de: "faire des blagues graveleuses à base de saucisses et petits pains dodus" et qu'il est: "un film d'animation comme les autres sauf que les personnages profèrent des horreurs". Des propos rapportés par le Huffington Post.

Dans le milieu de cette journée du mercredi 30, Jean-Frédéric Poisson, président du parti chrétien-démocrate a également exprimé sur Twitter son indignation face aux scènes du film. L'ex candidat à la primaire de la droite a déclaré: "tous reste à faire pour lutter contre l'exposition précoce à la pornographie".

Jean-François Mary, président de la commission de classification des films qui a été contacté par l'Express a défendu le film et son interdiction au moins de 12 ans. Il déclare: "Nous avons pris cette décision en considérant qu'il était rare que des enfants de moins de 12 ans aillent au cinéma sans leurs parents. Avec cette classification, nous alertons les parents".

Pour Jean-François Mary, la réaction de la Manif pour Tous le laisse indifférent. Il affirme: "Je leur laisse la responsabilité de ce qu'ils disent et font. Toutes les sensibilités sont représentées au sein de la commission. Le vote pour interdire le film aux moins de 12 ans a été assez large, certains membres voulaient même aller en dessous". Le président de la commission de classification des films n'a reçu aucune demande officielle de modification.

Ce film qui raconte la vie sexuelle d'aliments et de produits ménagers a provoqué de vives réactions du côté de la Manif pour tous et de différentes associations catholiques.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:



Commentaires

-