Scarlett Johansson, androïde sexy dans "Ghost in the Shell" (VIDEOS)

Plastique de rêve

Scarlett Johansson, androïde sexy dans "Ghost in the Shell" (VIDEOS)

Publié le :

Lundi 14 Novembre 2016 - 12:12

Mise à jour :

Lundi 14 Novembre 2016 - 12:27
La première bande-annonce ainsi que les premières minutes du film "Ghost in the Shell" ont été mises en ligne dimanche. On y découvre une Scarlett Johansonn souvent peu vêtue dans le rôle de Major, mais aussi les premières images du monde inspiré du célèbre manga.
©Paramaount Pictures
PARTAGER :
-A +A

Les premières secondes de la vidéo mettent tout de suite en avant les courbes avantageuses de Scarlett Johansson. La première bande-annonce de Ghost in the Shell, adaptation du célèbre manga traduit enusite en films d'animation, a été dévoilée dimanche 13 et mise beaucoup sur le physique de l'actrice, qui ne semble heureusement pas être le seul argument.

Dans un Japon futuriste en guise de décor, robots geishas, fusillades et mystères sont également promis par cette première vidéo. Il n'en reste pas moins que la production s'est attardée sur les scènes de "fausse" nudité de Scarlett Johannson. En tant qu'androïde policier, Major n'est en effet pas toujours obligée de porter des vêtements. Et l'actrice enlève comme personne le manteau qui cache sa (ou son) plastique de rêve, tout en conservant la pudeur nécessaire à la bande-annonce d'un blockbuster.

Scarlett Johansson interprète un androïde de dernière génération dans un monde futuriste ou les robots se retrouvent à chaque coin de rues. Mais elle se pose des questions sur le monde qui l'entoure et ses origines. Des états d'âme qui devraient a priori l'entraîner vers la découverte de secrets jalousement gardés et dangereux.

Phrasé laconique et regard pénétrant, elle montre au cours de ces quelques secondes des accents de Lucy, son personnage dans le film de Luc Besson.

Créé à la fin des années 1980 par Masamune Shirow, Ghost in the Shell et ses adaptations animées ont largement contribué à la diffusion de la culture manga dans le monde. Une œuvre à respecter donc pour les réalisateurs Rupert Sanders et Niel Smith, au risque de subir les foudres des fans dès sa sortie en mars 2017.

Mais les premières images semblent assez fidèles aux principes de l'œuvre originale, comme en témoigne une seconde vidéo dévoilant les deux premières minutes du film. Des images dans lesquelles le soucis esthétique est évident, au-delà des formes de Scarlett Johansson.

 

Scarlett Johnasson incarne Major dans "Ghost in the Shell".

Commentaires

-