Star Wars: Carrie Fisher avoue une liaison "intense" avec Harrison Ford qui n'est pas un "mauvais coup"

Guerre des étoiles et septième ciel

Star Wars: Carrie Fisher avoue une liaison "intense" avec Harrison Ford qui n'est pas un "mauvais coup"

Publié le :

Vendredi 18 Novembre 2016 - 08:06

Mise à jour :

Vendredi 18 Novembre 2016 - 08:07
Carrie Fisher, l'interpète de la princesse Leia dans la saga "Star Wars" a admis avoir eu une liaison avec Harrison Ford sur le tournage. Elle dément par contre les rumeurs comme quoi elle aurait jugé qu'il était un amant médiocre.
©LucasFilm Ltd

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

 
-A +A

La nouvelle a résonné comme une (légère) bombe à Hollywood et a dû beaucoup intéresser les fans de la saga Star Wars: Carrie Fisher, dans son autobiographie qui paraîtra le 22 novembre et sera intitulée The Princess Diarist a révélé avoir entretenu une relation intime avec Harrison Ford.

La "princesse Leia" (qui a aujourd'hui 60 ans) a donc eu une relation amoureuse avec l’interprète de Han Solo, autrement dit la réalité a rejoint la fiction, les deux personnages à l’écran connaissant également une idylle. Un rapprochement dont s’amuse d’ailleurs Carrie Fisher: "C'était tellement intense. Nous étions Han et Leia la semaine et Carrie et Harrison le week-end. Je n'avais aucune expérience, mais il y avait quelque chose en lui qui inspirait la confiance. Il était bienveillant" explique celle qui a repris son rôle trois décennies plus tard, pour les nouveaux épisodes de la saga.

L’histoire d’amour s’est déroulée en 1978, Carrie Fisher n’avait à l’époque que 19 ans, alors qu’Harrison Ford était âgé de 33 ans et déjà marié. Il divorcera d’ailleurs en 1979.

Carrie Fisher a tenu cependant, peu après la révélation de cet extrait de son livre dans la presse, a rectifier quelques erreurs. Les médias ont en effet repris l’information comme quoi Harrison Ford, malgré le sex-appeal qui a fait sa renommée, était un amant plutôt décevant. Faux rétorque l'actrice. "Les rumeurs affirmant que j’ai dit qu’Harrison était un mauvais coup (+bad in bed+ selon les propos qui lui ont été prêtés) au lit sont archifausses" a-t-elle tenu à expliquer au magazine People. Mais les amateurs de détails croustillants n’en sauront pas plus, Carrie Fisher tenant à garder une certaine discrétion sur ses étreintes avec celui qui est âgé aujourd’hui de 74 ans: "Je n’irai jamais raconter comment quelqu’un était sur quelque meuble que ce soit –un fauteuil, un lit, une table basse ou autre" a-t-elle expliqué sur Twitter en clap de fin de l’affaire.

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

 
Les autres articles du dossier : 
La réalité a rejoint la fiction, les deux personnages ayant également une liaison dans la saga.

Commentaires

-