"Star Wars VII": cinq bonnes raisons d'aller le voir (VIDEO)

Auteur(s)
VL
Publié le 17 décembre 2015 - 16:03
Mis à jour le 19 décembre 2015 - 19:09
Image
Extrait de "Star Wars-Episode VII: Le Réveil de la Force".
Crédits
©LucasFilm Ltd
"Star Wars-Episode VII: Le réveil de la Force" est parti pour être le plus gros succès de l'année.
©LucasFilm Ltd
"Star Wars-Episode VII: Le réveil de la Force" a, comme prévu, enregistré un départ canon dès sa sortie mercredi 16. Certains hésitent peut-être encore à aller le voir en salle. Voici cinq bonnes raisons de le faire.

Il existe peut-être encore sur cette planète des personnes qui n'ont pas été prises dans le tourbillon de Star Wars-Episode VII: Le réveil de la Force. Sans en faire le meilleur film de l'histoire du cinéma, il y a tout de même de bonnes raisons d'aller le voir en salle. FranceSoir vous en donne 5.

> C'est le film (et le buzz) de l'année

Cela fait plus d'un an que le film entretient le suspense. On ne compte plus les buzz, théories et autres révélations qui ont émaillé cette attente. Plus qu'un film, Le réveil de la Force est devenu un évènement marketing et culturel. Après avoir discuté d'un film qui n'existait pas encore pendant des mois, il serait dommage de ne pas le voir maintenant qu'il est enfin sorti et finalement démêler le vrai du faux des nombreuses annonces. 

> Pour les anciens héros

Contrairement à la deuxième trilogie (sortie entre 1999 et 2005), cette suite fait apparaître les héros emblématiques de la première (1977-1983). Rien que la présence d'une star comme Harrison Ford suffit à se motiver. L'acteur reprend très bien son rôle de Han Solo malgré ses 73 ans. Carrie Fisher (la princesse Leia) et Mark Hamill (Luke Skywalker) ont certes des rôles bien moins importants, mais reste la curiosité de voir ce qu'ils sont devenus après leur traversée du désert post-Star Wars.

> Pour les nouveaux héros

Ce septième épisode est celui du passage de flambeau entre deux générations avec l'arrivée de John Boyega (Finn) et Daisy Ridley (Rey) comme nouveaux héros de la nouvelle trilogie. Tous les deux sont au niveau. Daisy Ridley dans un rôle plus complexe se fait notamment remarquer par sa performance. John Boyega dans un style plus léger apporte une bonne dose de fraîcheur et de modernité. A noter aussi le très réussi et attachant nouveau droïde BB-8.

> C'est sur grand écran et en 3D

Si le film ne prend pas de risques en terme de scénario (il s'inspire allégrement de la première trilogie), on ne peut pas retirer à J.J. Abrams sa capacité à réussir un film à grand spectacle. Les effets spéciaux sont bien sûr au rendez-vous en nombre, mais le réalisateur n'a pas commis l'erreur de la seconde trilogie en misant toute l'efficacité visuelle dessus. Avec la 3D en prime, Le réveil de la Force mérite d'être vu en salle.

> C'est Star Wars

A supposer qu'il faille donner aux fans une raison de se déplacer, ce sera d'abord de connaître la suite de leur saga favorite. Ils y apprécieront aussi les très nombreux clins d'œil faits à la première trilogie. Pour les autres, c'est une bonne occasion de s'y mettre. Il s'agit tout de même de la plus grande saga de science-fiction de tous les temps...

(Voir ci-dessous la bande-annonce de Star Wars-Episode VII: Le réveil de la Force): 

 

 

À LIRE AUSSI

Image
Dossier image star wars 7 eveil force francesoir
"Star Wars VII" est dans les salles: comment éviter les spoilers?
Alors que "Star Wars VII:Le réveil de la Force" vient de sortir dans les salles françaises, de nombreuses solutions existent pour éviter de se faire spoiler sur Intern...
16 décembre 2015 - 12:26
Culture
Image
Star Wars logo
"Star Wars": retour sur une saga culte (DIAPORAMA)
"Star Wars - Episode VII: Le Réveil de la Force" sort le mercredi 16 dans les salles françaises. C'est l'évènement cinéma de l'année tant la saga est restée culte. Ret...
10 décembre 2015 - 13:31
Culture
Image
L'affiche de "Star Wars VII".
"Star Wars VII": le film de l'année (VIDEO)
C'est ce mercredi 16, deux jours avant les Etats-Unis, que sort enfin sur les écrans français le film le plus attendu de l'année, peut-être même de la décennie: "Star ...
10 décembre 2015 - 17:27
Culture