Warren Beatty: le serial lover d'Hollywood a 80 ans (DIAPORAMA + VIDÉO)

Anniversaire

Warren Beatty: le serial lover d'Hollywood a 80 ans (DIAPORAMA + VIDÉO)

Publié le :

Vendredi 17 Mars 2017 - 14:58

Mise à jour :

Jeudi 30 Mars 2017 - 10:25
Acteur consacré par "Bonnie and Clyde" en 1967, réalisateur oscarisé pour "Reds" en 1982, Warren Beatty a aujourd'hui 80 ans. Il a laissé la trace, à Hollywood, d'un séducteur invétéré aux innombrables conquêtes féminines.
©AFP
PARTAGER :
-A +A

Il a connu plus de conquêtes féminines que de succès au cinéma, mais c'est une des légendes d'Hollywood. Né le 30 mars 1937, Warren Beatty a 80 ans.

Une de ses dernières apparitions publiques a tourné au fiasco. Le 26 février dernier, il est monté sur la scène de la cérémonie des Oscars en compagnie de Faye Dunaway pour remettre la dernière récompense de la soirée, l'Oscar du meilleur film. Mais le couple mythique de Bonnie and Clyde avait reçu une mauvaise enveloppe et a annoncé à tort la victoire de La La Land, avant qu'on révèle quelques secondes plus tard que c'était Moonlight qui avait été sacré meilleur film.

Peu réactif sur ce coup-là, Warren Beatty a-t-il mal vieilli? Son dernier film comme acteur-réalisateur, L'exception à la règle (Rules Don't Apply), sorti en novembre dernier aux États-Unis et dans lequel il interprète le milliardaire Howard Hugues, a été un échec commercial. Son précédent film comme réalisateur, Bulworth en 1998, n'avait pas connu davantage de succès.

On gardera un meilleur souvenir de ses trois premiers films derrière (et devant) la caméra: Le ciel peut attendre (1978), Dick Tracy (1990) et surtout Reds (1981), histoire de la Révolution d'octobre 1917 en Russie vue par un journaliste américain idéaliste, qui lui valut l'Oscar du meilleur réalisateur.

En tant qu'acteur, Warren Beatty, frère de Shirley MacLaine, a tourné avec de grands réalisateurs: d'Elia Kazan qui lui offrit son premier vrai rôle dans La fièvre dans le sang en 1961 (il avait 23 ans) à Barry Levinson pour Bugsy en 1991, en passant par John Frankenheimer (L'Ange de la violence, 1962), Richard Brooks (Dollars, 1971), Robert Altman (John McCabe, 1971), Alan J. Pakula (À cause d'un assassinat, 1974), Mike Nichols (La bonne fortune, 1975) et bien sûr Arthur Penn, le réalisateur de son film le plus célèbre, Bonnie and Clyde en 1967.

Mais plus que l'acteur, c'est le séducteur qu'Hollywood a connu pendant plus de trois décennies. En janvier 2010, le journaliste Peter Biskind, dans une biographie non-autorisée, How Warren Beatty Seduced America, lui a calculé le nombre de 12.775 maîtresses –un décompte fantaisiste que l'acteur a bien sûr démenti.

Il n'empêche que ses conquêtes féminines connues se comptent par dizaines: entre autres Joan Collins, Leslie Caron, Maïa Plissetskaïa, Faye Dunaway, Elizabeth Taylor, Diane Keaton, Julie Christie, Isabelle Adjani, Jacqueline Kennedy, Christina Onassis, Maria Callas, Vivien Leigh, Barbra Streisand, Goldie Hawn, Madonna, Debbie Reynolds et sa fille Carrie Fisher, Natalie Wood et sa sœur Lana Wood, Margaux Hemingway, Brigitte Bardot, Claudia Cardinale, Raquel Welch, Liv Ulmann, Annette Stroyberg, Stephanie Seymour, Elle Macpherson, Diane von Fürstenberg, Iman, Britt Ekland, Cher, Carly Simon, Diana Ross, Bianca Jagger…

Une jolie actrice a mis fin officiellement à cette frénésie sexuelle: Annette Bening, qu'il rencontra en 1991 sur le tournage de Bugsy (elle avait 33 ans, lui 54), qu'il épousa l'année suivante, qui est toujours sa femme et avec qui il a eu quatre enfants âgés aujourd'hui de 25, 22, 20 et 16 ans. L'aîné(e), née fille sous le prénom de Kathlyn, est aujourd'hui un garçon prénommé Stephen et milite depuis une dizaine d'années pour la cause transgenre –ce que son père a longtemps eu du mal à accepter, avant de provoquer aujourd'hui son respect et son admiration.

(Voir ci-dessous un diaporama sur Warren Beatty et une vidéo d'Arte résumant la carrière de l'acteur, à l'occasion d'une soirée spéciale de la chaîne en octobre 2015):

Warren Beatty dans les années 60.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:


Commentaires

-