Attentats de Paris: le livre "Paris est une fête" en rupture de stock (VIDEO)

Ernest Hemingway

Attentats de Paris: le livre "Paris est une fête" en rupture de stock (VIDEO)

Publié le :

Jeudi 19 Novembre 2015 - 11:44

Mise à jour :

Jeudi 19 Novembre 2015 - 20:05
"Paris est une fête", disait Hemingway dans un récit autobiographique de son séjour dans la capitale. Un ouvrage léger et joyeux qui s'arrache depuis les attentats de vendredi dernier.
©Loïc Venance/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Certains le brandissent en symbole de résistance, d'autres le relisent pour se rappeler que, oui, Paris est une fête (Editions Gallimard), comme l'a écrit Ernest Hemingway en première page de son livre.

Cet ouvrage du grand écrivain et journaliste américain, publié de manière posthume en 1964, est un récit de cette capitale frivole, légère et joyeuse qu'il a découverte dans les années 1920. Alors que la capitale est endeuillée depuis les attentats qui ont fait au moins 129 morts et plus de 350 blessés, vendredi 13, les Parisiens s'emparent de ce livre d'à peine 220 pages devenu, un peu comme les crayons après les attentats de janvier, un des emblèmes de la résistance contre les terroristes de Daech.

Déposé sur les lieux des attentats parmi les innombrables fleurs et bougies, serré contre soi pendant les minutes de silence ou brandi lors des rassemblements d'hommage aux victimes, Paris est une fête, jusqu'ici moins connu que d'autres livres d'Hemingway (comme L'adieu aux armes, Les neiges du Kilimandjaro ou Pour qui sonne le glas), est en rupture de stock. A tel point que les libraires ne cessent de réclamer qu'on les approvisionne, affirme David Ducreux, attaché de presse de Folio qui publie l'ouvrage.

Le témoignage de Danielle Mérian, une septuagénaire interrogée par BFMTV lundi alors qu'elle venait de déposer des fleurs près du Bataclan, y serait pour beaucoup. "C'est très important de voir, plusieurs fois, le livre d'Hemingway, Paris est une fête", disait-elle. Puis d'expliquer: "Parce que nous sommes une civilisation très ancienne et nous porterons au plus haut nos valeurs, et nous fraterniserons avec les 5 millions de musulmans qui exercent leur religion librement et gentiment et nous nous battrons contre les 10.000 barbares qui tuent, soi-disant, au nom d'Allah".

Un message qui a touché de nombreux Français. Des internautes se sont ainsi mobilisés pour envoyer des fleurs à cette porte-parole improvisée de l'unité nationale et du refus de l'amalgame. Une cagnotte en ligne a même été ouverte pour offrir une récompense à l'ancienne avocate. Ce jeudi matin, plus de 13.000 euros avaient été collectés.

(Voir ci-dessous le message de Danielle Mérian sur BFMTV):

Les libraires ne cessent de réclamer qu'on les approvisionne affirme Folio, qui publie l'ouvrage.

Commentaires

-