"Twilight": 10 ans et un changement de sexe plus tard

Les mêmes, ou presque

"Twilight": 10 ans et un changement de sexe plus tard

Publié le :

Jeudi 08 Octobre 2015 - 17:58

Mise à jour :

Jeudi 08 Octobre 2015 - 18:00
A l'occasion du 10ème anniversaire du premier Roman de la saga "Twilight", l'auteur a décidé de sortir un nouveau livre reprenant la même histoire, mais en inversant le sexe des héros.
©SND
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Voilà une curieuse manière de fêter un anniversaire. L'auteur de la série littéraire "Twilight", à l'origine des quatre films au succès planétaire, Stephenie Meyer, a annoncé une surprise dans l'édition anniversaire qui célèbre les 10 ans de la parution du premier roman, en 2005.

Pour l'occasion, un nouveau livre va être publié. Non pas une suite, au grand désespoir des fans, mais une nouvelle version de l'histoire dans laquelle les personnages, à quelques exceptions près, changent de sexe. Ainsi, l'héroïne Bella (interprétée par Kristen Stewart) devient Beau, son amant vampire Edward devient Edythe et son rival loup-garou Jacob prend le nom de Julie. Exit donc le regard de braise de Robert Pattinson (Edward dans les films) ou les abdominaux d'acier de Taylor Lautner (Jacob) dans l'imaginaire des futures lectrices de ce nouveau livre.

C'était peut-être d'ailleurs une des intentions de Stephenie Meyer. Car si la trame ne change pas, l'écrivaine a voulu montrer que le sexe (-appeal)  de ses personnages n'était pas au centre de son œuvre qui est "juste une histoire d'amour et ce n’est pas important qui est le garçon ou la fille". Quelques changements sont tout de même attendus, non pas dans l'histoire mais dans la façon dont les héros la perçoivent. "Les caractères diffèrent", prévient Stephenie Meyer.

Cette inversion des sexes devrait également selon elle permettre de revenir sur le côté "demoiselle en détresse" de Bella, qui -il faut bien l'avouer- a une fâcheuse tendance à se mettre dans des situations périlleuse qui nécessitent l'intervention héroïque d'un vampire ou d'un loup-garou. En la remplaçant par un homme, Stephenie Meyer entend montrer que faute de super-pouvoirs, un garçon pourrait lui-aussi subir cette situation.

Après 150 millions d'exemplaires vendus dans le monde, on pourrait bien sûr suspecter que le coup marketing ait aussi fait partie de l'équation. Un reproche qui avait déjà été fait à l'auteur de Cinquante nuances de Grey, à l'annonce de la parution d'un nouveau roman reprenant le premier du point de vue d'un autre personnage.

 

Dans le nouveau "Twilight", Edward (ici interprété par Robert Pattinson) devient Edythe et Bella (Kristen Stewart) devient Beau.

Commentaires

-