Adidas embauche un mannequin poilu et enflamme les réseaux sociaux (photos)

Adidas embauche un mannequin poilu et enflamme les réseaux sociaux (photos)

Publié le :

Lundi 09 Octobre 2017 - 13:08

Mise à jour :

Lundi 09 Octobre 2017 - 13:18
Adidas est sous le feu des projecteurs depuis quelques jours à cause d'une nouvelle campagne qui ne plait pas à tout le monde. C'est en effet Arvida Byström, une jeune suédoise qui ne s'épile pas, qui représente la marque aux trois bandes.
©Avida Byström/Instagram
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La marque Adidas emploie régulièrement des influenceurs pour faire la promotion de ses produits. Kendall Jenner, Selena Gomez, Katy Perry ou David Beckham sont ou ont été des ambassadeurs de luxe afin de toucher le plus de monde possible.

Cette fois-ci, la marque a décidé de frapper fort: le 25 septembre, Arvida Byström a dévoilé qu'elle aussi était une ambassadrice de l'entreprise. Cette mannequin et photographe est assez connue sur les réseaux sociaux. Elle fait en effet partie de ses jeunes femmes qui refusent les contraintes "imposées" par la société: elle ne s'épile pas.

Une paire de Superstars aux pieds, la jolie blonde de 25 ans a donc posé en robe courte laissant ainsi au public tout le loisir d'observer sa pilosité.

Mais les réactions ont été très mitigée sur son compte Instagram notamment. Si de nombreuses personnes la défendaient en expliquant qu'elle était libre de disposer de son corps comme elle l'entendait, d'autres n'étaient pas du même avis. Certains d'entre eux appelant même à boycotter la marque aux trois bandes à cause des poils "disgracieux" de la photographe aux 227.000 abonnés.

 

Hi I made tiny little underwear for cherries this summer so here is a lil tb. #

Une publication partagée par arvida byström (@arvidabystrom) le

8 Oct. 2017 à 4h51 PDT

Et la pauvre égérie a dû subir un bon nombre d'insultes, parfois très vulgaires. Dans une story Instagram, la Suédoise s'est sentie obligée de se justifier en expliquant qu'elle avait même reçu des menaces de viol. "Plein d'amour, et rappelons-nous que chaque personne est différente", avait-elle pourtant confié à la fin de son message, en signe d'apaisement.

Avida Byström s'est finalement expliquée sur Instagram dans une story.


Commentaires

-