Famille Troadec: un épisode inédit dans l'émission "Chroniques criminelles" samedi soir

Famille Troadec: un épisode inédit dans l'émission "Chroniques criminelles" samedi soir

Publié le :

Vendredi 10 Mars 2017 - 16:14

Mise à jour :

Vendredi 10 Mars 2017 - 16:35
© FRED TANNEAU / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'émission "Chroniques criminelles" sur NT1 consacrera un épisode inédit à l'affaire de la famille Troadec samedi soir. La présentatrice Magali Lunel explique comment son équipe s'est organisée pour traiter cette affaire toujours en cours.

L'affaire Troadec qui a secoué la France entière fera l'objet d'un épisode dans l'émission Chroniques criminelles samedi 11 mars à 20h55. La famille Troadec composée de Pascal, Brigitte et de leurs deux enfants Sébastien et Charlotte a disparu le 25 février dernier. Dans un épisode inédit diffusé sur la chaîne NT1, l'animatrice Magali Lunel et son équipe reviendront sur le déroulement de l'affaire depuis le début de l'enquête. Toutes les étapes et les indices rassemblés jusqu'à aujourd'hui, seront relatés. Sur son site Internet, TF1 est d'ailleurs revenue sur le tournage de ce numéro spécial. 

La réalisation de cet épisode s'est confronté a une difficulté: l'enquête sur l'affaire de la famille Troadec est toujours en cours. Magali Lunel a expliqué qu'une adaptation de travail a été nécessaire: "notre principe c’est la rigueur, et effectivement, dans le cas de l’affaire Troadec, l’instruction est toujours ouverte (...) elle débute quand nous commençons, donc on fait attention à bien employer le conditionnel, on a fait attention à ce que l’on disait, à respecter le travail des enquêteurs".

Les aveux de Hubert Caouissin ont permis à l'équipe de journalistes à recadrer leur travail: "cela nous aide bien évidemment à ne pas partir dans tous les sens, mais à nous concentrer sur une piste", a précisé Magali Lunel. Le but est de donner plus d'éléments aux téléspectateurs pour qu'ils comprennent cette enquête particulièrement floue et imprécise dans les faits. L'équipe a collecté les témoignages de l'entourage du meurtrier présumé, ainsi que des avis d'experts dont certains le sont en criminologie.

Heureusement, l'émission n'étant pas tournée en direct, cela laisse une marge de manœuvre à l'équipe de Chroniques criminelles. "On peut modifier l’écriture facilement au fur et à mesure puisque l’on est sur un temps de narration différent", a expliqué Magali Lunel. "Il faut cependant être extrêmement réactif au regard des rebondissements de chaque instant dans cet affaire", a-t-elle précisé.

La réalisation de cet épisode est confronté a une difficulté, l'enquête sur l'affaire de la famille Troadec est toujours en cours.


Commentaires

-