Affaire Ricardo/Nehuda: lynchée par les internautes, la jeune femme pousse un coup de gueule sur Snapchat

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Affaire Ricardo/Nehuda: lynchée par les internautes, la jeune femme pousse un coup de gueule sur Snapchat

Publié le 02/08/2017 à 16:24 - Mise à jour à 16:31
©Capture d'écran Instagram
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Très discrète sur les réseaux sociaux depuis que son compagnon Ricardo a été soupçonné de violences sur sa fille Laïa, Nehuda a publié plusieurs messages sur Snapchat ce mercredi après-midi pour tenter de faire taire les internautes qui continuent à l'insulter.

C'est une histoire qui les poursuit depuis qu'elle a été rendue publique, et qui devrait les hanter encore longtemps. Ricardo et Nehuda, les deux starlettes du petit écran notamment connues pour leur participation aux Anges de la téléréalité, qui ont failli perdre la garde de leur fille Laïa fin juin suite à des soupçons de maltraitance, tentent de reprendre le cours de leur vie.

Si la justice a totalement innocenté Nehuda et a qualifié le drame du 26 juin dernier "d'accidentel",  certains internautes, des détracteurs, continuent de s'en prendre quotidiennement à eux sur les réseaux sociaux, dont ils sont quasiment absents depuis plus d'un mois (hormis quelques images sur Snapchat depuis que leur bébé est rentré à la maison).

Et ce mercredi 2, Nehuda, Lea Jerome de son vrai nom, a poussé un énorme coup de gueule sur Snapchat car elle ne supporte plus de subir des insultes. "Les ignorants qui m'insulte en disant que j'ai battu ma fille? Vous pouvez m'expliquer le rapport avec ce kil c passé? Keski a dis ke j'avais battu ma fille à l'heure qu'il est si ma fille vit avec moi c kel n'a jamais subi de maltraitance #orsujet" (SIC) a-t-elle notamment écrit.

Après plusieurs messages de ce type, elle a aussi publié un extrait du rapport médical de sa fille, prouvant que cette dernière ne souffrait pas de nombreuses blessures et d'ecchymoses mais d'une "fracture malaire gauche incomplète et non déplacée sans saignement intra crânien". Et pour montrer que Laïa n'avait jamais été battue avant, Nehuda a aussi posté les conclusions du médecin à ce sujet.

Pour rappel, le 26 juin dernier, Nehuda et Ricardo Pinto ont tous les deux été placés en garde à vue puis relâchés le lendemain, suite à l'hospitalisation de leur bébé, blessé au niveau du visage. Des soupçons pour violences ont donc commencé à naître malgré le discours des parents: en effet, depuis le début de cette affaire, les deux tourtereaux ont toujours affirmé que les blessures de leur petite fille résultaient d'un accident. Lors d'un trajet en voiture, les ramenant de Paris dans le sud de la France, Ricardo aurait jeté son téléphone à l'arrière du véhicule, lequel aurait malencontreusement atterri sur le visage de leur enfant. Version qu'ils ont maintenue lors d'une interview dans Public le 17 juillet.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Après l'accident et les soupçons de maltraitance sur la petite Laïa, la justice a finalement retenu le caractère accidentel de ses blessures, innocentant ses parents Nehuda et Ricardo.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-