Affaire Weinstein: Catherine Deneuve regrette le mouvement #BalanceTonPorc, un "déferlement ignoble"

Dénonciation

Affaire Weinstein: Catherine Deneuve regrette le mouvement #BalanceTonPorc, un "déferlement ignoble"

Publié le :

Jeudi 19 Octobre 2017 - 16:58

Mise à jour :

Jeudi 19 Octobre 2017 - 17:06
Dans une interview accordée au "Huffington Post", Catherine Deneuve a expliqué qu'elle n'approuvait pas la manière dont le harcèlement sexuel était actuellement dénoncé via le hashtag "balance ton porc". Interrogée sur l'affaire Weinstein, elle n'a pas souhaité se prononcer.
©Régis Duvignau/Reuters
PARTAGER :

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'affaire Weinstein continue de secouer Hollywood. Et devant l'ampleur de la polémique, Sandra Muller a récemment lancé le hashtag "balance ton porc", invitant les internautes à témoigner des harcèlements sexuels dont ils ont été victimes. Et ce, en donnant le nom du harceleur et les détails. Mais cette méthode, qui a depuis rencontré un large succès, ne semble pas avoir plu à Catherine Deneuve.

Refusant de commenter cette affaire ou bien de parler des éventuels faits similaires qu'elle aurait pu rencontrer au sein de sa carrière, l'actrice a toutefois expliqué au Huffington Post qu'elle n'approuvait pas la manière dont le harcèlement sexuel était actuellement dénoncé. "Je trouve ça terrible. Est-ce que c'est intéressant d'en parler comme ça? Est-ce que ça soulage? Est-ce que ça apporte quelque chose? Est-ce que ça va régler le problème d'une certaine façon?", s'est-elle interrogée. Pour elle, ce "déferlement" à travers ce hashtag est "ignoble pour les femmes qui n'ont que ça" pour témoigner.

Pour rappel, un deuxième hashtag a également vu le jour en écho à ce dernier. En effet, il y a quelques jours, l'actrice américaine Alyssa Milano a incité toutes les femmes victimes de harcèlement sexuel à témoigner sur Twitter en utilisant le mot-clef #MeToo (#MoiAussi). Et cette initiative semble avoir permis à des centaines d'anonymes d'évoquer pour la première fois leur expérience en public.  

Si Catherine Deneuve n'a pas cherché à défendre Harvey Weinstein (le producteur américain accusé de harcèlements, agressions ou viols) au cours de cette interview, l'actrice avait déjà commenté une affaire similaire en prenant partie pour Roman Polanski à l'époque où il avait été écarté du 70e festival de Cannes. 

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

"Je trouve ça terrible", a expliqué Catherine Deneuve en parlant du mouvement "balance ton porc".

Commentaires

-