Agression sexuelle présumée sur Koh-Lanta: Candide Renard dit sa vérité

Agression sexuelle présumée sur Koh-Lanta: Candide Renard dit sa vérité

Publié le :

Mardi 12 Juin 2018 - 12:50

Mise à jour :

Mardi 12 Juin 2018 - 12:58
Candide Renard, victime présumée d'une agression sexuelle sur le tournage de Koh-Lanta, est sortie de son silence lundi sur CNews. Gilles Verdez a relayé des propos de la jeune femme, qu'il a pu interviewer par téléphone. Après l'incident, la fille d'Hervé Renard a dû être hospitalisée, traumatisée. Elle a aussi démenti une partie des informations sorties dans la presse à son sujet.
©Capture d'écran
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

L'affaire de l'agression sexuelle présumée sur le tournage de Koh-Lanta a fait grand bruit en mai puis l'effervescence médiatique est retombée, pendant que la justice continue à faire son travail. Mais de nouvelles déclarations de la supposée victime, Candide Renard, pourraient tout relancer.

La jeune femme qui dit avoir été abusée sexuellement par Eddy Guyot, un autre candidat de l'aventure (qui nie les faits depuis le début), a été interviewée par Gilles Verdez par téléphone, et le journaliste a relayé ses propos sur CNews lundi 11 au soir.

Selon lui, la fille d'Hervé Renard maintient ses accusations: "Je veux que justice soit faite, que l’on respecte ma dignité. J’espère qu’il y aura un procès. Et que cette affaire ira au bout", lui aurait-elle ainsi confié.

Lire précédemment: Koh-Lanta - agression de Candide Renard: Eddy Guyot s'en prend à la production

La jeune femme a profité de cet entretien téléphonique pour revenir sur certaines informations parues dans les médias, et qu'elle dit être erronées.

Elle n'a apparemment jamais refusé la confrontation avec Eddy Guyot et attend simplement que la juge décide d'une date: "Elle n'a jamais refusé, elle dément formellement, elle l'a toujours voulue. C'est à la juge de dire quand aura lieu la confrontation", a relaté Gilles Verdez.

Et aussi: Affaire Candide Renard/Eddy Guyot - le profil violent du candidat de Koh-Lanta

Par ailleurs, Candide Renard dément aussi avoir manigancée cette histoire car elle se sentait en danger et sur le point d'être éliminée du jeu. Argument avancée par Eddy Guyot pour assurer sa défense.

"Au conseil qui allait avoir lieu, elle n'était absolument pas menacée. Tout ce qui a été dit à ce niveau-là est faux (selon elle)".

Cette affaire a énormément touché la jeune femme, cible de nombreuses critiques et menaces. Elle a dû être hospitalisée et est partie se reposer en Afrique.

Candide Renard est sorti de son silence lundi plus d'un mois après l'affaire de l'agression sexuelle présumée survenue sur le tournage de Koh-Lanta.


Commentaires

-