Alicia Aylies, Miss France 2017: sa réponse aux attaques racistes

Alicia Aylies, Miss France 2017: sa réponse aux attaques racistes

Publié le :

Lundi 19 Décembre 2016 - 15:28

Mise à jour :

Lundi 19 Décembre 2016 - 15:50
©AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Alicia Aylies a remporté l'élection de Miss France samedi 17 décembre. Mais la nouvelle représentante de l'élégance française a vu sa joie ternie par des commentaires racistes. Invitée du "Grand direct des médias" sur Europe 1, elle a livré sa réaction face à ces attaques.

Alicia Aylies, Miss Guyane, est devenue Miss France 2017 samedi 17 décembre. Son élection a immédiatement déclenché des commentaires racistes sur les réseaux sociaux. La jeune femme de 18 ans a répondu à ces attaques au micro d'Europe 1 ce lundi 19: "Les gens avaient peut-être besoin de voir une Miss France de couleur, a réagi l'heureuse élue. Je représente les Outre-mer, c'est une fierté pour moi". Sylvie Tellier, la directrice de la société Miss France a elle souligné: "la victoire de la beauté de la femme, peu importe la couleur de sa peau".

Une victoire qui n'a pas cependant fait l'unanimité sur les réseaux sociaux. Pour certains utilisateurs de Twitter, Alicya Aylies ne peut représenter la France car elle vient de Guyane: "#MissFrance2017 est d'un autre continent. Humiliation nationale. Une de plus. On traîne notre identité dans la boue" écrit un certain Frédéric qui se définit comme "identitaire européen de très vieille souche".

Le président de Radio Courtoisie Henry de Lesquen s'est aussi insurgé sur le réseau social. Le candidat à l'élection présidentielle qui est poursuivi par la justice pour "injures publiques, contestation de crimes contre l'humanité et provocation à la haine raciale" a dénoncé une "Imposture cosmopolite" arguant que "1. La Guyane n'est pas la France. 2. Il convient que la demoiselle qui représente la France soit de race caucasoïde".

Des messages qui ont enflammé Twitter provoquant des débats sur la place de la Guyane en France, le colonialisme et la "menace rampante" du multiculturalisme. Choqués par cette polémique de nombreux internautes ont lancé des messages de tolérance et ont félicité la nouvelle Miss pour sa beauté. 

 

Très vite après son élection comme Miss France 2017, Alicia Aylies a été confronté aux commentaires racistes.


Commentaires

-