Arabie saoudite: des retouches publicitaires pour des piscines transforment les femmes en ballons (photos)

Arabie saoudite: des retouches publicitaires pour des piscines transforment les femmes en ballons (photos)

Publié le :

Mardi 06 Juin 2017 - 15:52

Mise à jour :

Mardi 06 Juin 2017 - 16:47
©AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

En Arabie saoudite, une chaîne de grands magasins a corrigé ses photos publicitaires publiées à l'occasion du ramadan en gommant littéralement des femmes. Leur présence en maillot de bain pour la vente de piscines n'étant pas autorisée selon les standards locaux.

L'Arabie saoudite fait régulièrement parler d'elle au chapitre des faits sexistes qui émaillent la vie quotidienne dans le royaume. Mais c'est un tour de force particulièrement misogyne qu'a réalisé la chaîne locale de supermarchés Saco.

A l'occasion du ramadan, l'enseigne a lancé un nouveau catalogue pour présenter ses soldes. Et les photos  qui y apparaissent ont été modifiées de manière tellement évidente que les choses en deviennent même risibles. Sauf qu'ici, Photoshop n'a pas servi à embellir outrageusement les femmes ou gommer quelques imperfections physiques (ce qui est tout aussi sexiste). Les retouches ont consisté, sur les photos présentant des piscines hors-sol, de rajouter des vêtements à certains protagonistes apparaissant sur les clichés promotionnels, et à gommer les femmes en les remplaçant par… des ballons.

Sur la série de clichés montrant à chaque fois une famille traditionnelle dans l'eau, le père et les enfants se voient rajouter des couches de vêtements, amenant cette image étrange où tout le monde se baigne en t-shirts (qui ne sont d'ailleurs pas mouillés). La mère de famille, initialement en maillot de bain, se retrouve elle totalement gommée. Elle est alors remplacée par un ballon à l'effigie des personnages de Disney… Le résultat est sidérant.

En Arabie saoudite, les femmes doivent porter une longue abaya noire et se couvrir les cheveux, y compris lorsqu'elles apparaissent sur des publicités. Une tenue évidemment incompatible, du moins de manière crédible, pour des clichés faisant la promotion de piscines… justifiant ainsi ce choix graphique. A noter que les photos ont visiblement déjà été utilisées une première fois en 2016, mais n'ont émergé sur les réseaux sociaux que cette année. 

De nombreuses censures sont imposées à la représentation des femmes en Arabie saoudite.


Commentaires

-