Atteinte de trisomie 21, elle défile à la Fashion Week de New York (photos)

Un rêve

Atteinte de trisomie 21, elle défile à la Fashion Week de New York (photos)

Publié le :

Mercredi 12 Septembre 2018 - 12:57

Mise à jour :

Mercredi 12 Septembre 2018 - 13:04
Marian Avila, une jeune trisomique de 21 ans, a créé le buzz en défilant à la Fashion Week de New York. Elle a performé pour la marque Talisha White qui a décidé de présenter sa collection avec des femmes "normales" venues d'horizons différents.
©Capture d'écran Instagram
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Les mannequins n'étaient pas minces ni très grandes au défilé de la marque Talisha White lundi 10. Pour présenter sa collection printemps/été 2019, la créatrice qui a donné son nom à son entreprise a décidé de faire défiler des femmes "normales".

Parmi elles: Marian Avila, une jeune Espagnole de 21 ans qui a réalisé son rêve en défilant lors de la Fashion Week de New York.

La jolie brune est atteinte de trisomie 21 et a présenté plusieurs tenues aux côtés d'autres femmes, petites, grandes, minces ou pas, ou encore en fauteuil roulant.

A voir aussi: Atteinte de trisomie, Mélanie va présenter la météo sur France 2 ce mardi

C'est grâce à une amie mannequin que Talisha White a rencontré la jeune Espagnole souffrant du syndrome de Down vivant à Benidorm, sur la côte méditerranéenne.

La jeune femme a semble-t-il encore des étoiles plein les yeux après avoir ouvert le défilé de Talisha White. Et sur son compte Instagram, elle a partagé de nombreuses photos des différentes tenues qu'elle a portées lors de la soirée.

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Marian Avila (@marianavilamodel) le

"Les rêves deviennent vraiment réalité", "les miracles peuvent arriver", a écrit Marian Avila en légende de ses différentes publications.

Si les mentalités ont du mal à changer dans le monde de la mode, certaines marques tentent de faire bouger les choses, bien que ce soit aussi un moyen de faire parler d'elles. Le mouvement "body positive", qui lutte pour que les femmes (et les hommes) s'acceptent comme ils sont, prend aussi beaucoup d'ampleur.

En février 2017, c'est la créatrice Madeline Stuart qui avait fait sensation: la jeune femme atteinte elle aussi du syndrome de Down avait alors présenté sa toute première collection.

A lire aussi:

Rennes: un petit garçon trisomique refusé par un centre de loisirs

Journée de la trisomie 21: informer et sensibiliser le public

Un petit garçon trisomique fan de Whitney Houston fait le buzz sur les réseaux sociaux (vidéo)

Marian Avila, atteinte de trisomie 21, a réalisé son rêve en défilant lors de la Fashion Week de New York.

Commentaires

-