Audiences: Emmanuel Macron fait moins bien qu'un épisode de "Camping Paradis"

Audiences: Emmanuel Macron fait moins bien qu'un épisode de "Camping Paradis"

Publié le :

Mardi 09 Mai 2017 - 10:41

Mise à jour :

Mardi 09 Mai 2017 - 10:57
TF1 a diffusé lundi soir, lendemain de l'élection présidentielle, un documentaire consacré aux coulisses de la campagne d'Emmanuel Macron. Le résultat en termes d'audience n'est pas ridicule, mais la chaîne n'arrive qu'à la seconde place, et les chiffres de cet ambitieux projet restent très nettement au-dessous de ceux que réalisent régulièrement le lundi la série "Camping Paradis".
© Eric FEFERBERG / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Au lendemain même de l'élection d'Emmanuel Macron, TF1 diffusait lundi 8 en prime time un documentaire sur la conquête du pouvoir par le désormais huitième président de la République. Intitulé Emmanuel Macron, les coulisses d'une victoire, ce reportage basé sur la transparence suit le candidat presque toujours équipé d'un micro. Mais il a modérément séduit les téléspectateurs.

Ce qui aurait pu apparaître comme un document exceptionnel n'a pas suscité un engouement inhabituel. Le résultat est correct pour TF1 avec 4,3 millions de téléspectateurs et environ 18% de part d'audience. Néanmoins, les téléspectateurs ont préféré la fiction à la politique après des mois de campagne, et le téléfilm de France 2 Rouge Sang s'est offert la première place de peu avec 4,6 millions de personnes réunies devant la chaîne publique.

Mais surtout, le score de ce film documentaire reste très nettement inférieur à ce que peut réaliser la première chaîne un lundi. Emmanuel Macron reste ainsi très loin de... Camping Paradis. La série emmenée par Laurent Ournac dépasse régulièrement les 5 millions de téléspectateurs et les 20% de part d'audience. C'était notamment le cas le 1er mai dernier bien qu'il s'agisse d'une rediffusion. Le débat du premier tour avait attiré quelque 10 millions de téléspectateurs et celui du second tour 16, 5 millions.

Emmanuel Macron, les coulisses d'une victoire n'a donc pas affolé les compteur.  Mais il a tout de même marqué les esprits par quelques phrases et moments clés de la campagne comme le renoncement de François Hollande ou l'éclosion du "PenelopeGate".

Une phrase prend cependant une tournure particulière ce mardi 9, alors que Manuel Valls vient de déclarer qu'il souhaitait porter les couleurs de la majorité présidentielle aux législatives. Evoquant la primaire de la gauche, Emmanuel Macron avait déclaré que pour les partisans de François Hollande "s’il y a un traître, c’est Valls".

"Emmanuel Macron, les coulisses d'une victoire" n'a rassemblé "que" 4,3 millions de téléspectateurs.


Commentaires

-