"Balance ton post": Macron bientôt chez Hanouna?

"Balance ton post": Macron bientôt chez Hanouna?

Publié le :

Lundi 28 Janvier 2019 - 17:25

Mise à jour :

Lundi 28 Janvier 2019 - 17:30
©Capture d'écran C8
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Après avoir fait un score d'audience très élevé avec Marlène Schiappa sur le plateau de "Balance ton post", Cyril Hanouna veut passer à la vitesse supérieure: il espère faire venir Emmanuel Macron dans son émission.

Son programme a battu un record d'audience et il se sent maintenant pousser des ailes. Cyril Hanouna a réussi un tour de force vendredi 25: son émission Balance ton post avec la secrétaire d'Etat en charge de l'Egalité femmes-hommes Marlène Schiappa en intervenante a réuni jusqu'à 1,09 million de téléspectateurs (peu après 22h), la meilleure audience du programme.

L'animateur-producteur affiche donc un objectif encore plus ambitieux: inviter dans son émission, avant les élections européennes en mai, le président Emmanuel Macron lui-même.

C'est dans les pages du Journal du dimanche (voir ici) que Cyril Hanouna parle de ce pari fou. Il souhaite faire de Balance ton post "l'un des acteurs médiatiques de cette campagne" et assure que le président de la République lui a envoyé un "sympathique SMS" pour sa couverture du mouvement des gilets jaunes. Cyril Hanouna a en effet organisé plusieurs émissions où il donnait la parole à des représentants du mouvement de protestation.

Lire aussi: Plus d'un million de téléspectateurs pour le débat Schiappa-Hanouna

La présence de Marlène Schiappa sur le plateau vendredi a été largement décriée, estimant notamment que les émissions de Cyril Hanouna n'étant que du divertissement, un représentant du gouvernement n'y a pas sa place. Rappelons cependant que Balance ton post reste une émission de débats différente de l'autre grand programme de Cyril Hanouna, Touche pas à mon poste, largement tournée, elle, vers le divertissement.

L'émission du 25 a eu pour résultat le vote de sept mesures –la principale étant la suppression de la TVA sur les produits de première nécessité– qui devront être présentées à l'exécutif.

Voir aussi:

Griveaux fustige le "sexisme avéré" d'Estrosi à l'encontre de Schiappa

Gilets jaunes et casseurs,  Marlène Schiappa évoque les "puissances étrangères"

Cyril Hanouna veut inviter Emmanuel Macron avant les élections européennes.

Commentaires

-