Mastodon: le nouveau réseau social qui vient concurrencer l'oiseau de Twitter avec son mammouth

Mastodon: le nouveau réseau social qui vient concurrencer l'oiseau de Twitter avec son mammouth

Publié le :

Mardi 04 Avril 2017 - 20:52

Mise à jour :

Mardi 04 Avril 2017 - 20:54
Lancé en octobre 2016, le réseau social Mastodon a connu un pic d'inscriptions et de connexions lundi, l'obligeant à limiter l'accès et à ouvrir d'autres portes pour ne pas faire redescendre l'engouement actuel.
©Capture d'écran MastodonSocial
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

"L'amour est comme l'oiseau de Twitter. On est bleu de lui seulement pour 48 heures. D'abord on s'affilie ensuite on se follow. On en devient fêlé et on finit solo". Comme le chanteur belge Stromae le raconte dans sa chanson Carmen, des millions d'utilisateurs du réseau social Twitter pourraient bientôt se lasser et le quitter pour s'inscrire sur Mastodon.

Créé en octobre 2016, cette nouvelle plate-forme sociale, ressemblant à s'y méprendre à Tweetdeck avec son système de colonnes, a connu un énorme pic d'inscriptions lundi 3 avril, le forçant même à limiter l'accès et à créer d'autres passerelles pour éviter la surchauffe.

Le gros avantage de Mastodon par rapport à Twitter, c'est la liberté, l'espace (surtout) que les apprentis mammouths ont pour s'exprimer. En effet, le réseau social a débarqué avec ses 500 caractères contre toujours 140 pour Twitter (même si des efforts sont régulièrement faits pour faire sauter les restrictions, comme ne plus prendre en compte les mentions de noms).

Les messages, appelés "pouets" (pour contrer les tweets) apparaissent dans chaque liste ou colonne de manière chronologique et il n'y a aucune pub ni post sponsorisé qui viendraient polluer la navigation. Un gros coup de patte de mammouth à l'oiseau de Twitter.

Sur Twitter, beaucoup de personnes ont commenté l'émergence de Mastodon. Pour certains, l'engouement dû à la nouveauté va se tasser. Pour d'autres, c'est une vraie révolution couplée d'une récréation. "Venez sur Mastodon. C'est comme Twitter sauf qu'il y a plus de place pour écrire des conneries" a par exemple tweeté un utilisateur.

Mastodon permet aux utilisateurs d'écrire jusqu'à 500 caractères en un seul poste, contre 140 pour Twitter.


Commentaires

-