Chine: elle croit manger de l'aloe vera devant ses "followers", elle croque une plante dangereuse et échappe de peu à la mort (vidéo)

Boulette

Chine: elle croit manger de l'aloe vera devant ses "followers", elle croque une plante dangereuse et échappe de peu à la mort (vidéo)

Publié le :

Mardi 04 Juillet 2017 - 12:59

Mise à jour :

Mardi 04 Juillet 2017 - 13:08
Fin juin, une blogueuse chinoise spécialisée en santé et bien-être proposait un direct pour ses "followers" où elle vantait les bienfaits de l'aloe vera. Elle s'est trompée de plante et s'est empoisonnée avec une plante vénéneuse.
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Elle voulait montrer à ses "followers" les bienfaits pour la santé d'une plante connue pour ses vertus: l'aloe vera. Problème: elle s'est trompée de plante et a failli mourir. Ce sont les médias chinois qui rapportent les faits le vendredi 30 juin.

Zhang, une blogueuse chinoise spécialisée sur des questions de santé proposait en effet une diffusion en direct aux internautes de la consommation de deux grandes feuilles épaisses qu'elle annonçait être de l'aloe vera, une plante connue pour être un stimulant pour les défenses immunitaires ainsi qu'un anti-inflammatoire. Celle qui aspire à devenir une star des réseaux sociaux, âgée de 26 ans, croque goulûment la première feuille. Première bouchée, tout va bien. La jeune femme se laisse même aller à son enthousiasme. Mais c'est à la seconde bouchée que les choses se compliquent. Le visage de la blogueuse se fait moins souriant, et elle explique face à la caméra que le goût est finalement assez "amer". Et pour cause.

La jeune femme va en effet interrompre la retransmission et se rendre d'elle-même à l'hôpital. Elle a ressenti en effet un engourdissement de sa langue et une inflammation de la gorge. Son visage a aussi commencé à se recouvrir de cloques.

Les urgences de l'hôpital parviendront à la soigner en lui faisant subir un lavage d'estomac, et lui sauveront littéralement la vie. Zhang a en effet ingéré de l'agave d'Amérique, vendu parfois sous l'appellation "aloe" (et non "aloe vera") pour le moins source de confusion.

 L'agave d'Amérique est théoriquement comestible à condition d'avoir une préparation adéquate pour ôter les substances toxiques et irritantes contenues dans la plante. Autant dire que mordre à pleines dents sur la feuille est une très mauvaise idée. Zhang a failli y laisser la vie, en direct.

L'aloe vera, la vraie, est effectivement bénéfique pour la santé.

Commentaires

-