Clip sur le harcèlement: Mélissa Theuriau répond aux critiques des enseignants (VIDEO)

Clip sur le harcèlement: Mélissa Theuriau répond aux critiques des enseignants (VIDEO)

Publié le :

Mardi 03 Novembre 2015 - 11:22

Mise à jour :

Mardi 03 Novembre 2015 - 12:00
©Ammar Abd Rabbo/Wikimedia Commons
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Critiquée par les syndicats d'enseignants depuis la présentation jeudi dernier du nouveau clip contre le harcèlement à l'école, Mélissa Theuriau, coproductrice de la vidéo, a vivement réagi mardi matin.

Coproductrice du nouveau clip officiel contre le harcèlement à l'école, Mélissa Theuriau a fermement répondu aux critiques des enseignants, qui jugent la vidéo méprisante pour les professeurs et les élèves victimes. "Je ne voulais pas d'un clip qui s'adresse aux adultes, aux professeurs, auquel cas j'aurais pu mettre en scène des professionnels mis en scène et parfaitement alertes et réactifs. Mais je ne pense pas que j'aurais été utile en montrant ce fantasme-là", a expliqué sur Europe-1 l'épouse de Jamel Debbouze. Dans la vidéo destinée aux enfants de 7 à 11 ans, un écolier roux reçoit des boulettes de papier et essuie des insultes de la part de ses camarades quand sa maîtresse a le dos tourné.

"Si tous les instituteurs étaient alertes et réactifs à cette problématique de l'isolement, on n'aurait pas besoin de former, de détecter le harcèlement, on n'aurait pas 700.000 enfants par an en souffrance", poursuit-elle. "On n'aurait pas non plus des situations de drames et de suicides qui peuvent arriver aussi parce qu'on n'arrive pas à parler aux adultes de cette solitude et de ce sentiment d'injustice". Présenté le 29 octobre en même temps que le nouveau plan contre le harcèlement par la ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem, le clip doit être diffusé le 5 novembre sur les chaînes de France Télévisions et Disney, qui a soutenu le projet, puis au cinéma avant le film d'animations Le voyage d'Arlo qui sortira le 25 novembre en France.

Ce clip ne plaît pas à beaucoup d'enseignants. Vendredi 30 octobre, Paul Devin, secrétaire général du syndicat d'inspecteurs SNPI-FSU, a ainsi dénoncé sur son blog une vidéo "inacceptable". "Non le harcèlement n'est pas la conséquence d'un dysfonctionnement des classes, d'un désintérêt des enseignants pour leurs élèves", écrivait-il. "Il est un phénomène complexe, rarement évident à percevoir et à analyser. Vouloir traiter un problème aussi grave par une stratégie de communication superficielle et caricaturale est à la fois un acte de mépris pour les enseignants et pour les élèves victimes de harcèlement. Pour cela, la diffusion de cette vidéo doit cesser..."

(Voir ci-dessous la vidéo de la compagne Non au harcèlement, coproduite par Mélissa Theuriau)

 

Le clip de l'Education nationale a été coproduit par Melissa Theuriau.

Commentaires

-