CNews: Jean-Marc Morandini fera son retour à l'antenne après la présidentielle

CNews: Jean-Marc Morandini fera son retour à l'antenne après la présidentielle

Publié le :

Jeudi 23 Février 2017 - 18:45

Mise à jour :

Jeudi 23 Février 2017 - 18:46
©Dominique Faget/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Jean-Marc Morandini fera bien son retour sur CNews. Mais au printemps, a annoncé jeudi la direction de Canal+ à quelques jours du lancement officiel de la chaîne d'information, nouvelle mouture d'i>Télé.

Vincent Bolloré et la direction de CNews (ex i>Télé) ne désarment pas. Le groupe Canal+ a annoncé ce jeudi 23 que l'animateur Jean-Marc Morandi présentera une émission média après la présidentielle. C'est Gérard Viret, directeur général des antennes de Canal +, qui l'a déclaré sur France Inter: "au départ avec Morandini, on voulait faire une émission d’information. Puis on s’est dit qu’on allait faire une émission médias". Mais "priorité à l’info" a-t-il ajouté, "en accord avec Morandini et avec le directeur Serge Nedjar, ce sera plutôt après la présidentielle".

Il a également précisé que la grille mise en place pour la chaîne d'info était "intermédiaire" en raison du calendrier politique très intense à venir avec l'élection présidentielle puis les législatives.

Jean-Marc Morandini est toujours mis en examen pour corruption de mineur aggravée, mais l’enquête sur le harcèlement sexuel avait été classée sans suite. Cet été, des comédiens avaient dénoncé dans Les Inrockuptibles les conditions de castings et de tournage d'une websérie produite par M. Morandini comportant des scènes osées. Cinq jeunes comédiens, dont deux avaient témoigné dans le magazine, avaient porté plainte contre l'animateur, qui reste mis en examen dans une autre affaire, pour "corruption de mineurs aggravée".

Cette affaire avait provoqué sa suspension de l'antenne sur Europe 1. La chaîne NRJ12 avait également supprimé ses apparitions en plateau durant l'émission Crimes, dont Jean-Marc Morandini est le producteur.

Son arrivée annoncée sur i>Télé a déclenché à la mi-octobre une crise ouverte avec la rédaction. Cet élément, ainsi que les critiques de la rédaction sur la gestion du principal actionnaire de la chaîne, Vincent Bolloré, ont conduit à une grève de 31 jours.

Jean-Marc Morandini fera bien son retour sur CNews.


Commentaires

-