Dany Machado d'"Incroyable Talent" reconnaît avoir inventé son ami mort au Bataclan

Dany Machado d'"Incroyable Talent" reconnaît avoir inventé son ami mort au Bataclan

Publié le :

Lundi 27 Novembre 2017 - 20:34

Mise à jour :

Lundi 27 Novembre 2017 - 20:42
Dany Machado, le candidat de "La France a un incroyable talent" qui avait dédié sa prestation à "son ami décédé au Bataclan" est revenu sur sa déclaration et a avoué avoir inventé une fausse victime. Le jeune homme s'est défendu de vouloir faire le buzz et a expliqué avoir voulu rendre un hommage.
©Capture d'écran
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est sous la forme d'un long mea culpa publié sur les réseaux sociaux que Dany Machado, le jeune chanteur passé par l'émission La France à un incroyable talent, a reconnu ce lundi 27 au soir, avoir inventé l'ami mort au Bataclan qu'il évoquait dans sa chanson qui avait tant ému le public. Un texte soit disant dédié à un certain Alexandre, tué le 13 novembre 2015.

"Tout d'abord je voudrais présenter mes excuses à toutes les personnes que j'ai pu blesser, et toutes celles qui ont subi ce malheur", écrit le jeune homme de 17 ans en préambule de son message (source Facebook de Dany Machado). "Je tiens à dire que premièrement ce rap que j'ai écrit était une métaphore je n'ai pas vraiment perdu d'amis au Bataclan mais les évènements qui s'étaient passés m'avaient réellement et profondément touché", a-t-il finalement admis.

Tout d'abord je voudrais présenter mes excuses a toutes les personnes que j'ai pu blesser, et toutes celles qui ont subi...

Publié par Dany Dany sur lundi 27 novembre 2017

Mon texte de rap n'était qu'une simple métaphore et un fort et sincère hommage à toutes les personnes touchées, et nullement une attaque ou autre à ces personnes", poursuit Dany Machado. Et d'ajouter: "Troisièmement je penses tout de même, qu'il faut un certain courage et une grande sensibilité pour monter sur la scène d'Incroyable talent à 17 ans et oser partager un textes aussi fort et aussi touchant".

Le jeune chanteur explique plus loin n'avoir pas cherché à faire "un buzz" mais voulait rendre "un hommage pour tout le monde". Il poursuit en expliquant vouloir que l'on retienne de lui le caractère touchant de son texte et non le mensonge qu'il a proféré. Et de conclure par "L'erreur est humaine".

Plus tôt dans la journée, le CSA avait été saisi par l'association Life for Paris, au sujet de cette chanson. En effet, il n'y a aucun Alexandre sur la liste des 90 tués au Bataclan, ni sur celle des 130 morts dans les attentats de novembre 2015. 

Confronté à cet incohérence par plusieurs internautes sur les réseaux sociaux, le jeune homme a déclaré qu'Alexandre était un pseudonyme pour cet ami "du même âge" que lui, et qu'il n'était pas sur la liste officielle des victimes "pour une raison spéciale". Un argument surprenant car "contrairement aux théories conspirationnistes nauséabondes qui se répandent, aucun mort n'a été caché par les autorités et les noms des mineurs décédés (de la mineure décédée pour être tristement plus précis) ont bien été rendus publics", avait expliqué l'association (source Life for Paris).

Lire aussi: Dany d'"Incroyable Talent" se défend sur sa chanson hommage à une "fausse victime"

Contacté par plusieurs médias, dont France-Soir, le jeune homme avait maintenu sa version jusque ce lundi dans l'après-midi. Il nous avait néanmoins confié être "en train de préparer quelque chose à publier sur mon compte Facebook pour éclaircir cette histoire".

Dany Marchado a reconnu avoir "inventé" son ami Alexandre mort au Bataclan.


Commentaires

-