Dérapage homophobe dans "TPMP": Cyril Hanouna "blessé" fait son mea culpa (vidéos)

Dérapage homophobe dans "TPMP": Cyril Hanouna "blessé" fait son mea culpa (vidéos)

Publié le :

Samedi 20 Mai 2017 - 13:36

Mise à jour :

Samedi 20 Mai 2017 - 13:49
©Capture d'écran C8
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Cyril Hanouna est revenu vendredi dans "TPMP" sur la polémique née d'une séquence diffusée la veille et largement taxée d'homophobie. L'animateur a répété être un fervent combattant de toutes les formes d'intolérance et s'est dit "blessé" qu'on le traite d'homophobe. Mais il a également reconnu avoir dû "commettre une erreur quelque part".

Il a été "blessé" mais comprend que d'autres aient pu l'être. Vendredi 19 sur le plateau de son émission Touche pas à mon poste (TPMP), Cyril Hanouna est revenu sur la polémique qui a suivi l'émission de jeudi 18 au soir, l'animateur ayant été accusé de véhiculer des clichés homophobes.

Pour ce prime de Radio Baba, la production de l'émission avait eu l'idée de poster une annonce coquine sur un site de rencontres homosexuelles. Annonce qui était accompagnée d'une photo d'un jeune homme dévoilant ses abdos saillants. Un numéro à joindre était également indiqué, avec au bout du fil… Cyril Hanouna, avec une voix très efféminée, des manières exagérées et des propos osés uniquement employés à but de moqueries.

Pas d'insultes mais une accumulation de clichés qui ont rapidement fait réagir sur les réseaux sociaux, beaucoup d'utilisateurs considérant comme homophobes les propos de Cyril Hanouna. 

Celui-ci a d'abord vivement réagi à ces critiques dans L'Express"Je suis le plus fervent défenseur de l'association Le Refuge (qui vient en aide aux jeunes rejetés par leurs parents à cause le de leur sexualité, NDLR), dont j'ai défendu la cause depuis le début de la semaine. Il n'y aura jamais aucune séquence homophobe dans l'émission".

Mais les associations de défense des homosexuels se sont jointes aux internautes. Dans le même magazine, la porte-parole de l'Inter-LGBT a publié une tribune s'indignant contre cette séquence. Cyril Hanouna a également été contacté par téléphone par SOS Homophobie, suite à quoi il s'est expliqué durant l'émission de vendredi.

L'animateur a dit avoir été "blessé" par les commentaires: "Il y a des beaucoup de gens qui m'ont traité d'homophobe alors que, vous me connaissez, c'est vraiment tout ce que je combats dans cette émission", a-t-il déclaré.

Mais il a également reconnu qu'une erreur avait peut-être été commise: "Moi, je ne veux jamais choquer les gens ou blesser certaines personnes. (…) S'il y a certaines personnes qui se sont plaintes ça veut dire que ça a dû les blesser et que mine de rien on a commis une erreur quelque part".

Le Refuge a fait part de son intention de porter plainte. Le CSA (Conseil supérieur de l'audiovisuel) a une nouvelle fois reçu plusieurs milliers de signalement. Il avait déjà été largement alerté concernant l'affaire de l'"agression sexuelle". Face à la multiplication des polémiques concernant l'émission, le président du CSA Olivier Schrameck avait alors promis une "réaction nette et ferme".

"Il y a des beaucoup de gens qui m'ont traité d'homophobe alors que c'est vraiment tout ce que je combats dans cette émission", a déclaré Cyril Hanouna.


Commentaires

-