La dernière de "TPMP" sans Matthieu Delormeau mais avec les excuses de Benjamin Castaldi

La dernière de "TPMP" sans Matthieu Delormeau mais avec les excuses de Benjamin Castaldi

Publié le :

Samedi 24 Juin 2017 - 10:46

Mise à jour :

Samedi 24 Juin 2017 - 10:57
©Cyrille George Jerusalmi/D8
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

"Touche pas à mon poste" et ses chroniqueurs sont en vacances depuis vendredi soir. L'émission de clôture d'une année marquée par les polémiques, les départs et autres difficultés a notamment été marquée par l'absence de Matthieu Delormeau et les excuses de Benjamin Castaldi.

Vendredi 23 avait lieu la dernière diffusion de Touche pas à mon poste d'ici septembre. Une édition spéciale à plus d'un titre. Intitulée TPMP refait l'année, elle intervient alors que les derniers mois ont été particulièrement difficiles pour l'émission de Cyril Hanouna, entre polémiques sur ses propos jugés homophobes, lourdes sanctions du CSA pour de précédents dérapages, tassement des audiences et départs en série de chroniqueurs.

L'année a connu les démissions surprise de Thierry Moreau, Enora Malagré (tous les deux là depuis les débuts de l'émission) puis de Capucine Anav. Et ce ne devrait être que le début, Matthieu Delormeau ayant brillé par son absence depuis la fameuse polémique sur les propos homophobes. Il avait évoqué un "petit coup de mou", et Cyril Hanouna avait assuré que son chroniqueur reviendrait d'ici la fin de la saison. Cela n'a donc pas été le cas, et selon les informations de Public, Matthieu Delormeau n'aurait plus aucune relation avec "Baba" et la plupart des chroniqueurs. Son départ serait donc déjà entériné. Les rumeurs concernant d'autres départs vont bon train.

Cette émission a aussi été l'occasion pour un autre membre de l'équipe, Benjamin Castaldi, d'apporter son soutien à Cyril Hanouna sous forme d'excuses pour ses propos passés. Visiblement ému, celui qui a un temps été en concurrence avec TPMP a déclaré: "Vous savez à quel point j'étais réfractaire, à quel point on était en +fight+ avec Cyril (…). Et en venant ici, j'ai découvert un amour d'équipe, un amour de chroniqueurs et un patron d'amour. Pour moi c'est une saison d'amour. C'est étonnant comme parfois on peut se tromper, dire des grosses bêtises, et vraiment je me suis trompé sur toute la ligne. Je demande officiellement pardon".

Une petite éclaircie dans le ciel obscure de TPMP qui reviendra néanmoins en septembre. Il risque d'être cependant difficile d’oublier cette annus horribilis. Ne serait-ce que parce que les éventuelles sanctions du CSA pour le canular homophobe ne sont pas encore tombées.

La fin de l'année a vu s’accumuler les difficultés pour l'émission de Cyril Hanouna.


Commentaires

-