Des coordonnées de mineurs accessibles en ligne: Instagram visé par une enquête

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Des coordonnées de mineurs accessibles en ligne: Instagram visé par une enquête

Publié le 20/10/2020 à 16:08
Cristina Zaragoza / Unsplash
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Aujourd'hui, les enfants sont équipés de smartphones de plus en plus tôt, et ils utilisent les réseaux sociaux  au quotidien, souvent sans se soucier de l'exposition de leurs coordonnées personnelles et de leurs données privées. L'Union Européenne, par l'intermédiaire de son commissaire irlandais à la protection des données (DPC), vient d'ailleurs d'ouvrir une enquête sur les pratiques d’Instagram concernant la gestion des données personnelles des utilisateurs mineurs: les adresses e-mail et numéros de téléphone des moins de 18 ans sont trop facilement accessibles publiquement.

Des protections inadéquates pour les enfants sur Instagram?

L'âge minimum pour avoir un compte Instagram est de 13 ans. Suite à différentes plaintes, la Direction à la Protection des Données de l’Union Européenne (DPC) a identifié des problèmes concernant le traitement des données personnelles des enfants sur la plateforme, qui nécessitent un examen plus approfondi.
La DPC examine aussi si Facebook respecte les exigences du RGPD concernant le profil et les paramètres des comptes Instagram et plus particulièrement la protection des données des enfants en tant que personnes vulnérables.

De parfaits inconnus pourraient contacter les mineurs en utilisant leurs e-mails et leurs numéros de téléphone portable accessibles sur Instagram

Si un inconnu demandait le numéro de téléphone de votre nièce (ou de votre neuveu) âgée de 13 ans,  trouveriez-vous cela acceptable? C’est la question que pose David Stier, un data scientist basé aux États-Unis, sur son blog . Après avoir analysé les profils de près de 200 000 utilisateurs d'Instagram à travers le monde il a estimé qu'au cours d'une année, au moins 60 millions d'utilisateurs de moins de 18 ans ont eu la possibilité de changer facilement leurs profils en comptes professionnels.

Les comptes professionnels Instagram exigent que les utilisateurs affichent publiquement leurs numéros de téléphone et leurs adresses e-mail, ce qui signifie que les données personnelles appartenant à de nombreux utilisateurs mineurs sont visibles des autres utilisateurs d'Instagram. Ces données sont donc potentiellement tombées aux mains de personnes mal intentionnées, commes des hackers ou autre criminels.
Selon David Stier, Instagram n'a toujours pas pris de mesure pour stopper d'afficher les coordonnées de ces enfants dans l'application. La plateforme a même spécifiquement indiqué que l'affichage de ces informations de contact des comptes professionnels était une fonctionnalité qu'elle n'avait pas l'intention de modifier, que les e-mails et numéros de téléphone personnels des enfants soient visibles ou non.
Instagram a tout de même supprimé les informations de contact HTML de la page, car il n'était pas nécessaire de les inclure sous leur forme actuelle.

Des enfants avec des comptes professionnels sur Instagram… en raison du travail des enfants?

Toute personne âgée de plus de 13 ans peut créer un compte Instagram. Depuis quelques années, Instagram permet à tout utilisateur de changer son profil en «compte professionnel». Pour cela, il suffit de renseigner les informations demandées et de choisir la méthode de contact qui sera affichée sur le profil. Il est obligatoire d'afficher soit une adresse e-mail, soit un numéro de téléphone, soit les deux, sur un profil professionnel. Il n'est pas nécessaire d'être réellement représentant d'une entreprise ou d'une activité professionnelle.
Selon David Stier, de nombreux enfants du monde entier ont choisi de passer leur profil personnel en compte professionnel non pas parce qu'ils avaient débuté une activité professionnelle, mais précisément pour pouvoir être contactés, en rendant leurs coordonnées visibles. C'est un réel problème qui doit être encadré, car les enfants ou leurs parent ne contrôlent pas qui peut les contacter.

À ce problème s’ajoute cela, moins fréquent, du travail des enfants. Certains enfants, épaulés par leurs parents, deviennent eux-mêmes des influenceurs, et peuvent parfois gagner jusqu'à 150 000 euros par mois.
En France, une loi vient d’encadrer le statut de ces jeunes stars des réseaux sociaux. Les horaires et la rémunération des enfants sont maintenant encadrés par la loi . Les enfants dits “du spectacle” pourront aussi accéder aux fonds déposés sur le compte ouvert à leur nom auprès de la Caisse des dépôts en bénéficiant d’une consignation jusqu'à leur émancipation.

Auteur(s): FranceSoir


PARTAGER CET ARTICLE :


Toute personne âgée de plus de 13 ans peut créer un compte Instagram.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-