Des tigres de Sibérie s'attaquent à un drone dans un parc naturel chinois (VIDEO)

Des fauves chassent

Des tigres de Sibérie s'attaquent à un drone dans un parc naturel chinois (VIDEO)

Publié le :

Vendredi 24 Février 2017 - 16:49

Mise à jour :

Vendredi 24 Février 2017 - 17:46
En Sibérie, des tigres ont attaqué un drone. En un coup de patte, la machine volante s'est écrasée au sol avant d'être déchiquetée par la horde de félins.
©Capture d'écran/YouTube
PARTAGER :

Lucas Carcano

-A +A

Il arrive que de gros oiseaux s'aventurent dans l'enclos enneigé de ces tigres de Sibérie. Au quel cas les gros félins du parc naturel de la province chinoise de Heilongjiang lui courent après. Cette fois il ne s'agissait pas d'un oiseau, mais d'un drone. Mais pour les carnivores, cela n'a pas fait pas une grosse différence. Les images mises en ligne mercredi 22 sur le compte YouTube de la chaîne de télévision locale CCTV + montrent que les tigres peuvent ressentir bien plus que de l’agacement face à l’engin volant. Ce dernier passe régulièrement au-dessus de l'enclos afin d'en assurer la surveillance.

Poursuivie par la horde de félins qui rapidement sonnent la chasse, le drone finit par perdre de l'altitude. La dizaine de tigres qui suivent, tels des chasseurs, les mouvements de l'appareil le rattrape. L'un d'eux bondit alors sur l'engin, et d'un seul coup de patte le met au sol. Les fauves se jettent alors immédiatement à plusieurs pour mettre leur proie mécanique en pièces à coups de griffes et de crocs, comme ils l’auraient fait s’ils avaient capturé un véritable oiseau.

Une épaisse fumée blanche s'échappe alors du drone. Après quelques instants de perplexité, les tigres de Sibérie s'éloignent finalement. La description de la vidéo précise que les félins du parc naturel chinois sont bien nourris. Pas surprenant à en juger par les masses de muscles ambulantes visibles sur les images.

(Voir ci-dessous la vidéo du drone attaqué par des tigres):

Un drone passe régulièrement au-dessus de l'enclos afin de permettre au personnel de surveiller les tigres.

Commentaires

-