"Destination Eurovision": l'émission recycle-t-elle des participants de "The Voice"?

Piston

"Destination Eurovision": l'émission recycle-t-elle des participants de "The Voice"?

Publié le :

Mardi 12 Décembre 2017 - 18:25

Mise à jour :

Mardi 12 Décembre 2017 - 18:41
Plusieurs managers d'artistes français ont adressé à Delphine Ernotte, la présidente de France Télévisions, un courrier de protestation sur l'émission "Destination Eurovision" (programmée pour 2018). La cause? Le télé-crochet qui doit sélectionner le participant français à l'Eurovision serait noyauté par d’anciens participants de "The Voice" qui seraient "pistonnés".
©Capture d'écran
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est une démarche qui partait sans doute d'une bonne intention mais qui est déjà entachée par le soupçon. Pour essayer de susciter l'intérêt des Français pour l'Eurovision et mettre fin à l'opacité dans la désignation de l'artiste (une fois sur deux presque inconnu du grand public), France 2 avait décidé de proposer en 2018 l'émission Destination Eurovision. Le principe? Un télé-crochet classique, animé par Garou, qui permet à 18 artistes de concourir avec à la clé, pour le vainqueur, le ticket français pour participer à l'édition 2018 de l'Eurovision. Le grand concours européen de la chanson, parfois moqué en France mais pris très au sérieux dans d'autres pays et réunissant entre 180 et 200 millions de téléspectateurs, se déroulera au Portugal.

Or, des critiques pointent déjà du doigt les pratiques suspectes de l'émission. En effet, alors qu'il était en principe possible de présenter sa candidature avant le 30 novembre, l'identité de plusieurs participants aurait fuité, laissant entendre que des choix avaient déjà été faits alors que les inscriptions étaient encore ouvertes. Plus gênant encore, un regroupement de managers d'artistes français, qui présentaient sans doute leurs "poulains", ont adressé une lettre à Delphine Ernotte, la présidente de France Télévisions, pour dénoncer le fait qu'une partie des 18 candidats ont déjà été choisis dans le vivier de… The Voice, le télé-crochet de TF1 (et dont Garou a été coach pendant plusieurs saisons).

Une accusation largement alimentée par le fait que le producteur de Destination Eurovision, ITV Studios France, est la société qui produit également The Voice (après six saisons lors desquelles le programme était produit par Endemol Shine France).

Voir aussi: "The Voice": fini les battles, la production revoit sa copie pour la saison 7

Une accusation de "piston", pour ne pas dire de "recyclage" que dément Matthieu Grellier, le directeur des programmes d'ITV Studios France qui a formellement nié lors d'une conférence de presse. "La liste des candidats de Destination Eurovision n'est pas encore connue. Nous avons effectué un travail d'ouverture et d'impartialité. Ce type de sous-entendus va à l'encontre de ce que nous avons fait. Nous avons eu la confiance de tous les acteurs musicaux du marché. Et le dernier mot reviendra au public" a-t-il assuré.

"Destination Eurovision" a pour but de sélectionner le participant au concours de chant européen.

Commentaires

-