Disparition de Maëlys: "Enquêtes criminelles" (W9) consacre un numéro à l'affaire

Disparition de Maëlys: "Enquêtes criminelles" (W9) consacre un numéro à l'affaire

Publié le :

Mercredi 31 Janvier 2018 - 17:43

Mise à jour :

Mercredi 31 Janvier 2018 - 18:27
©Jean-Philippe Ksiazek/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Ce mercredi soir, le magazine "Enquêtes criminelles" sur W9 propose un documentaire sur l'affaire de la disparition de Maëlys de Araujo. Il essaiera de synthétiser ce que l'on sait et ce que l'on ignore encore sur ce crime. Le programme sera suivi d'un débat.

Si l'enquête sur la disparition de Maëlys n'avance que lentement, l'affaire n'en continue pas moins de passionner les médias et l'opinion. Et c'est une nouvelle émission entièrement dédiée au crime qui sera diffusée ce mercredi soir sur W9.

Le magazine Enquêtes criminelles, diffusé en prime-time, reviendra largement sur la disparition de l'enfant dans la nuit du 26 au 27 août 2017, en marge d'une fête de mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère). Le reportage diffusé devrait se focaliser notamment sur les premières heures de la disparition, le déroulé exact du crime étant le point sensible par excellence de l'affaire. Accusation et défense s'opposent en effet sur l'heure de la disparition de l'enfant, tout en étant d'accord sur l'heure à laquelle le principal suspect s'est éclipsé de la fête.

Aller plus loin: Affaire Maëlys: si Nordahl Lelandais est innocent, où est-il parti pendant 39 minutes?

Le magazine de W9 pose une question, à la fois sensible et laissant entendre à demi-mot le parti que veut prendre l'émission: "Et si le suspect dans l'affaire Maëlys était un tueur en série?".  Bien que le titre ne s'applique pas explicitement à Nordahl Lelandais, il ne fera guère de doute que l'émission sera aussi reliée à la mort du caporal Arthur Noyer, disparu en avril et dont une partie du crâne a été retrouvée en septembre, avant que des ossements ne soient ensuite découverts en janvier. Une affaire dans laquelle le principal suspect dans la disparition de Maëlys est aussi mis en examen.

Le documentaire, qui ne devrait pas apporter de nouveaux éléments mais faire une bonne synthèse de cette affaire hors norme, sera suivi d'un débat. Il réunira sur le plateau le journaliste Vincent Wales, du Dauphiné libéré, François Vignolle le directeur adjoint de la rédaction de M6, l'avocat Joseph Cohen-Sabban et que Philippe Folletet, ancien commissaire de police et ARPD, Assistance et recherche de personnes disparues.

L'émission de ce mercredi soir est entièrement consacrée à l'affaire Maëlys.


Commentaires

-